forum
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Le Royaume Humain :

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80931

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Tour 0 : La Reine, Le Frère et le Bâtard


Alors que la douce lumière de Solaar chasse les derniers ombres de la Nuit, chacun au Palais Royal respecte la consigne du silence donnée en ce jour. En effet, cela fait aujourd'hui une semaine que le Roi s'est éteint dans son lit, emporté par ce que les médecins de la Cour ont jugé être une grave fièvre. Alors qu'il perdait la tête dans les derniers instants de son règne, il ne fût jamais en état de déclarer son successeur.. Et alors que le corps du Roi doit être déplacé dans la crypte Royale, chacun, qu'il soit dans le Palais, dans la Capitale ou bien dans le reste du Royaume, qui prendra sa succession....
Au moment où l'Astre Solaire est au plus haut dans le ciel, voilà la procession religieuse qui se présente au devant de la chambre que le Roi, ou du moins son corps, n'a plus quitté depuis. Alors que les servants ouvrent la porte, les rares puissants du Royaume réunit en l'occasion peuvent apercevoir la richesse des derniers vêtements, les richesses qui accompagneront son corps dans son Repos Éternel. Alors que la procession descends les marches du Palais, que les divers Courtisans font place, puis se joignent au cortège, des rumeurs parcourent les lèvres et les oreilles bien que le silence soit de mise. Alors que la Reine, accompagnée de sa mère marche en premières derrière les religieux, vêtues tout deux des plus belles robes de deuils ayant été vu depuis plusieurs siècles, le Commandant Général et Protecteur du Royaume vient en second, vêtu comme à l'accoutumé de son uniforme militaire, la mine sombre... Mais ce qui agites le plus les courtisans, c'est l'absence du fils, certes illégitime. Comment se peut-il, dans un moment pareil que le Bâtard du Roi ne soit pas présent ?

Bien que le Corps du Roi soit maintenant enterré, le Conseil Restreint ne s'est pas encore prononcé pour la succession du Roi, et pour l'instant, la Couronne restera donc dans les mains de la Reine, sous tutelle du Conseil.




Maison de Bivois - Momo
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


La Communauté de l'Ordre - Lorwin :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Les Martyrs Solaariennes - Puron :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Fiefs des grisons -Solkills :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Because I'm Batman
Dernière édition: par autoslayer.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80932

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
Tour 1 :
Au nom d'Armory Bivoix, Bourg-mestre de Solède, troisième année du 4éme Mandat.

De gauche a droite: Blason de la maison Bivoix, Blason de la ville de Solède



Douce et cruel opportunité:

Role Play du tour:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action Fief : Soldats d'or:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneurial : L’expédition commune
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Emprunt de 32or
Dernière édition: par momolefrenchie.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80933

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 1 :
Blason de l'Ordre

Connaître ses ennemis aussi bien que soit même

La lourde porte craque alors que j’entre dans la salle de réception de l’Ordre. Le son coordonné des bottes de cuir frappant la pierre pavée résonne dans la pièce alors que nous avançons. Otto et Dieter sont déjà autour de la table couverte de papiers et parchemins, attendant que la séance débute.

« Mes amis démarrons, j’ai croisé Eva sur le chemin et je ne doute pas qu’elle devrait nous rejoindre d’ici quelques minutes. »

Sur ces quelques mots, tous prennent place.


« Commençons par l’ordre du jour, voulez-vous. Otto, c’est à vous. »

Action de Recrutement :

« Oui, Messire. Le premier point à l’ordre du jour était le recrutement de cavalier, l’unité Stärke a indiqué qu’ils faciliteraient grandement nos opérations à plus grande distance. »

« Très bien. Dieter, voyez quel budget peut être dégagé afin de répondre à cette demande. Nous devons nous assurer que seul le fleuron de la nation rejoigne l’unité Stärke, veillez à ce que cela soit respecté. »


Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Eva pousse alors la grande porte et se joint à l’assemblée essuyant du revers de la main le col de son uniforme afin d’en retirer les quelques grains de poussières s’étant niché là à la suite de l’altercation.

« Merci Otto, tu peux reprendre. »


Action de diplomatie :

« Nous avions en tête, lors de la clôture de la séance précédente, de nous rapprocher de nos voisins. »

« N’est-ce-pas en effet étrange que malgré notre proximité géographique avec eux nous en sachions si peu ? Rectifions ça si vous le voulez bien. »


Je saisis la carte et l’expose devant tout le monde avant de reprendre.

« Nous allons faire le premier pas vers eux. Retia et moi prendrons chacun la tête d’un corps diplomatique afin d’établir un premier contact. »

Je regarde d’un œil Retia qui acquiesce d’un signe de tête.

Sa figure solennelle, sa longue chevelure d’un blond doré toujours superbement coiffée et son uniforme impeccable font toujours sentir aux autres personnes présentes à quel point elles sont ordinaires. A cela s’ajoute ses talents innés pour l’art de la guerre et le commandement, toutes ces raisons qui m’ont poussée à faire d’elle mon élève.

« Je prendrais la route vers le Sud, tandis que Retia partira vers l’Est. Nous serons accompagnés de quelques hommes en guise d’escorte. Les objectifs de cette prise de contact sont :
- d’en savoir plus sur ceux qui nous jouxtent,
- de se faire une idée sur leurs forces armées,
- de se renseigner sur les possibilités d’alliances qui pourraient s’offrir à nous.
Nous devons pour cela rester observateur et nous efforcer à la plus grande diplomatie. Les dirigeants de ces fiefs seront invités à prendre part à un banquet le mois prochain afin de mener à bien des discussions plus avancées. »


Je rassemble sur la table, un parchemin, une plume d’oie et de l’encre et m’empresse de rédiger une lettre :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Je scelle la lettre à la cire avant de la tendre à Retia qui la glisse dans sa pochette.

« Otto, tu prendras les commandes en mon absence. Nous serons revenus dans cinq à six jours. Eva, garde l’unité Stärke alerte et fait conduire les Panzerhunds à la lisière des bois, je les veux prêt à agir en cas d’intrusion sur notre sol. Nous vous transmettrons des nouvelles quotidiennement par messager»

Je me tourne vers mon élève.

« Retia, j’ai toute confiance en tes capacités. Fait seller les chevaux et rassemble les hommes pendant que nous terminons les derniers points à l’ordre du jour. »

La silhouette de Retia disparait par l’embrasure de la porte, le son de ses longues bottes de cuir noir se perdant dans l’écho de la pièce.

Les derniers points, mineurs, furent couverts rapidement et je me mis alors en route accompagné de mon escorte.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 29 Or
MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80935

  • Solkills
  • Portrait de Solkills
  • Hors Ligne
  • Mage N1
  • Messages : 141
  • Remerciements reçus 0
Tour 1 :
Blason De Lannoy : D'or, à l'aigle de sable, au chef d'azur, chargé d'un soleil d'or

Roleplay :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action fief :

"En ce troisième jours de deuil et par les pouvoirs que me confère la charge de Chancelier de Monseigneur le seigneur Hugues de Lannoy, seigneur de Santes, j'assure l'administration du fief en son absence."
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneurial :

"Si je veux subvenir à mon peuple, je dois d'abord intimement le connaître. De mon âme déchirée, je l’apaiserai en prennent soin des Grisons"
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 59 or
Dernière édition: par Solkills.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80936

  • Puron-kun
  • Portrait de Puron-kun
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 400
  • Remerciements reçus 10
Tour 1 :



Blason du Fief des Martyrs Solaarien " réprésentation divine de Solaar "

Action de recherche + action " héros " :



Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action diplomatique :



Lettre au seigneur Hohenburg >>

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Lettre a Adrastë du Kalard >>

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Lettre au seigneur Bivoix de la maison Bivoix >>

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Lettre a Lannoy, seigneur de Santes >>

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Lettre au seigneur des porto >>

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action autre :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Total restant : 42 Or
Dernière édition: par Puron-kun.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80948

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Tour 1 : Error 404 ; Throne is Missing


"Cela fait maintenant une semaine que le Palais est en alarme permanente... Cela fait maintenant une semaine que la Garde Royale parcours la Capitale à la recherche de toutes pistes concernant le jeune bâtard du défunt. Cela fait maintenant une semaine que la Reine dirige le pays, étroitement encadrée par le Conseil Restreint qui ne cesse de lui lier les mains sans que personnes ne puisse le ressentir...Mais tout cela est sur le point de changer...." Tel est la pensée de cet homme étrange, parcourant les rues de la Capitale en cette nuit.Il ne s'arrête pas à la dernière taverne qui se dresse au devant de l'immense Cour d'Honneur devant le Palais.. Pas plus qu'il ne prête un regard au vestige de la grandeur passé qui se dresse maintenant au milieu de celle-ci... D'un geste fluide, il remonte sa capuche sur son visage, et, sans s'en y prêter plus attention que cela, commence à se mouvoir, jouant avec la lueur des torches et l'obscurité ambiante... Il passe au devant de soldats armurés, tellement scintillant dans leurs armures dorées qu'il en ait risible de les remarquer. Se mêlant au monde de la Nuit qui parcourt le Palais en permanence, le voilà retirant sa capuche, et d'un air affairé se dirige vers la salle du Trône. Il croise quelques personnes à qui il rends un salut d'un simple hochement de tête, gardant bien son image d'homme occupé... Et le voilà devant la salle. Les gardes à l'entrée ne sont plus tout jeunes, et avec toute l'activité de la semaine... En quelques secondes, l'Homme les dépasse, laissant maintenant 2 corps dans des armures hors de prix devant la porte... Refermant les portes et les barricadant, le voilà qu'il se permet de sourire. Avec des gestes mesurés, le voilà qu'il trace d'étranges symboles au sol. Quelques mots, puis un flash..une lumière d'une noirceur profonde, certains diraient absolue, puis le retour à la normal... Mais plus d'Homme, plus de rideaux tombants depuis le plafond.. Plus de colonnes au centre de la pièce, ni même de braseros.. Et surtout, là ou tout le monde pouvait trouver le Trône Royal depuis la Fondation du Royaume,un espace vide... Enfin pas tout à fait... Il y a maintenant un message au milieu :

"Moi, Sorod Resath, Fils de Jalosen Resath, Héritier Légitime de la Couronne,
Je déclare en ce jour solennel, qu'il est venu le temps que les Nonnes ,
Rentrent au Couvent, place qu'elles n'auraient jamais dû quitter.
Je déclare que le Protecteur Général devrait s'occuper des armées,
Car il est aisé de voir à qu'elle point il est aisé de les bafouer,
Cette opération en est la preuve, si un besoin il y avait d'exprimer.
Laisser à celui qui connait le mieux son peuple,car il en fait partie,
Prendre soin de s'occuper de diriger le pays car, sans parti pris,
Je suis le seul de votre bande de Fous à savoir ce qu'il lui faut,
Et que dire que l'un d'entre vous pourrait le comprendre serait faux. "






Maison de Bivois - Momo
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


La Communauté de l'Ordre - Lorwin :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Les Martyrs Solaariennes - Puron :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Fiefs des grisons -Solkills :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Because I'm Batman
Dernière édition: par autoslayer.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80953

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 2 :
Blason de l'Ordre

Mettre un nom sur la rumeur

Je m’assois tranquillement à ma table de travail pendant que Retia consulte les comptes de la communauté. La réunion d’aujourd’hui a été fertile. Les comptes rendus de cette semaine ouvrent des opportunités intéressantes mais il serait dommage d’en rester là.

Je parcours les différentes décisions qui ont été prise aujourd’hui.

Action Réaction à la rumeur (Action de dirigeant) :

Une rumeur circule actuellement dans la communauté. Des aventuriers rechercheraient des subventions pour partir à l’exploration d’un donjon qu’ils auraient récemment découvert. L’entreprise peut être périlleuse mais une aventure impliquant un donjon ne peut être que palpitante.

Eva est en charge de retrouver ces aventuriers. Elle délaissera le commandement de l’unité Stärke pendant 2 semaines et sera remplacée par Retia pendant ce temps.

Je jette un œil à Retia, ses grands yeux bleux plongés dans les documents étalés sur la table.

« Oui, un peu d’action lui fera le plus grand bien. Elle a fait ses preuves lors de son entrainement mais assurons nous qu’elle ne perde pas la main. » Pensais-je.

Eva prendra la tête d’une petite unité mobile et aura toute latitude pour agir dans le temps alloué. L’objectif principal étant bien évidemment de retrouver ses aventuriers et de les faire paraitre en audience devant le Conseil pour discuter de ce financement et des gains éventuels.

Il serait bon que j'évite de me tourner les pouces. Je mettrais ce temps à profit en faisant personnellement une allocution publique.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Je me rendrais en début de matinée sur la place du village pour y faire une déclaration. Je repasse mon discours sous mes yeux rapidement pour m'en imprégner.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action Diplomatie:

Il est désormais grand temps d’accroitre notre action diplomatique en Centralion. Mais nos grands projets nécessitent des alliés fiables… Trêve de divagation, à mes papiers et ma plume, écrivons.

Les lettres s’empilent les unes après les autres sur le petit secrétaire à mesure que les heures passent. Au coucher du soleil, une dizaine de lettre garnissent le petit meuble et je charge Retia de les faire parvenir à qui de droit.

Envoi d’une lettre à Sombralys :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Envoi d’une lettre aux Vinzentes :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Envoi d’une lettre au fief des grisons :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Envoi d’une lettre à la Maison Bivoix :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Je consulte à nouveau la lettre reçu un peu plus tôt par messager en provenance du Fief des Martyrs Solaariennes et m’attelle à l’écriture de la réponse.

Réponse au Fief des Martyrs Solaarienne :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Détails de l’action :

Envoi de 5 courriers par messagers


Action diplomatique (secrète):

Je me dirige vers le laboratoire personnel de Dieter afin de lui exposer la suite des opérations.

« Oh ! Bonjour, Oberkommander, je ne vous attendez pas si tôt. Entrez donc, je vous servirais une décoction de mon cru. »

« Merci, Dieter. Veillez à ne servir que celles qui ont pu être testées sans danger auparavant, cette fois ci… »

« Oui, évidemment, excusez-moi encore pour ce regrettable incident… Cela ne se reproduira jamais je vous en fais le serment. »

« Très bien. Venons-en au fait. Dieter, j’ai finalisé les derniers préparatifs pour la mission dont vous êtes chargé. Il s’agit d’un voyage plutôt long, j’espère que vous comblerez mes espérances.»


Détails de l’action dans l’handout – Action Secrète

Remise de la proposition décrite dans l’handout aux Portos.

Remise en main propre par Dieter à la Maison Bivoix :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Remise en main propre par Dieter au fief des Martyrs Solaarienne :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget destinés aux cadeaux pour les Portos : 5 or

Budget restant : 104 Or + 4 Or du fond de réserve
MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80959

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
Tour 1 :
Au nom d'Armory Bivoix, Bourg-mestre de Solède, troisième année du 4éme Mandat.

De gauche a droite: Blason de la maison Bivoix, Blason de la ville de Solède



Le roi prend le fou au port de pêche: :

Role play Seigneurial du tour:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Réaction aux événements: Un rat dans le fief
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action Secrete: Les rats sont une meutes
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneurial : Chevauchées diplomatique
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action de fief : Pour les vertueux nulle victoire
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Emprunt de 88 a rembourser dans 5 Tour
Dernière édition: par momolefrenchie.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 10 mois #80974

  • Puron-kun
  • Portrait de Puron-kun
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 400
  • Remerciements reçus 10
Tour 2

Blason du Fief des Martyrs Solaarien " réprésentation divine de Solaar "

Action de recherche + action " héros " :



Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action diplomatique :



Envoie de lettre aux seigneurs du nord ( les violets )

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Négociation avec La maison Bivoix :

Des accords d'échange de savoir on était trouvé , la maison bivoix fournir le savoir pour former des gardes urbaines et en échange le fief des Martyrs Solaarien fournira les connaissances d'irrigation et de maçonnerie pour agrandir les entrepôts.

Réponse au seigneur Hohenburg :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action recrutement :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Tota restant : 41 or
Dernière édition: par Puron-kun.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #80981

  • Solkills
  • Portrait de Solkills
  • Hors Ligne
  • Mage N1
  • Messages : 141
  • Remerciements reçus 0
Tour 1 :
Blason De Lannoy : D'or, à l'aigle de sable, au chef d'azur, chargé d'un soleil d'or

Roleplay :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action fief :

« A l’attention de tous les Grisons présents sur nos terres ancestrales ! Qu’il soit porté à leur connaissance que le seigneur Hugues de Lannoy a prit soin d’organiser un grand concoure concernant la culture de potirons. Celui ou celle qui parviendra à faire grandir le plus grand des potirons remportera le concoure et recevra une récompense de 10 pièces d’or ! L’ensemble des potirons seront alors récupérés et consommés lors de la Grande foire des Moissons qui sera organisé dans 3 mois. »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneuriale :

« Le jardin est dans un mauvais état, il faut que j’y remédie. Ensuite, je me pencherai sur les missives qu’il me faut envoyer »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Lettre à Cassandra Solaaria du fief des martyrs solaarien :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Lettre au fief des Kalards

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 86 or
Dernière édition: par Solkills.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #80985

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Tour 2 : La ruée vers l’Est : The Far-East

Les différents seigneurs les plus importants du Royaume ont dû quitter précipitamment leur fief, répondant à l’Appel de la Couronne de les voir. Il est rare de voir tout les grands de ce monde, réunit à la Cour en même temps. Une tension est palpable, chacun se doutant de la raison de leur présence en ce jour… Avant de se rendre dans la salle où siège habituellement le Conseil Restreint, chacun pu passer dans la salle du Trône, et constaté la disparition effective du Trône dans celle-ci. Le seigneur Porto se montrera de tous le plus intéressé par cela, allant jusqu’à rester quelques heures à étudier la salle avec des yeux brillants d’envies…
Autour de la table du Conseil Restreint, agrandie pour l’occasion, les seigneurs et la Reine prennent place, personne ne prenant le siège du Roi.
Le Chambellan sort de la chambre, la fermant derrière lui, laissant les seigneurs discuter entre eux.


Après plusieurs heures, la porte s’ouvre, la Reine aboie quelques ordres, des servants apportent de quoi se restaurer, puis referment la porte.. Pendant 3 jours. Pendant 3 Nuits, Nul seigneur n’en sortira. Jamais session aussi extraordinaire n’avait eu lieu. Et lorsque les personnes ressortiront de la pièce, fatigués, les traits tirés, ce sera pour rejoindre le lit le plus proche afin de récupérer des forces pour le trajet du Retour.


Pendant ce temps, les rumeurs dans la Capitale circulaient encore plus vite qu’une maladie ne le ferait, à tel point que celle-ci finit par prendre une ampleur telle que la population, atteint d’une forme d’Hystérie collective, se jettera sur les Routes vers l’Est, pour quitter cette Capitale, cette tension dans l’air qui ne saurait retomber sans claquer. Quitter cette Capitale avant qu’il ne soit trop tard, avant qu’ils ne soient bloqués derrière ces épais murs, sensés les protéger mais pouvant tout aussi bien les enfermer…


Chacun d’entre vous recevra le message suivant

«  Seigneur du Royaume Humain,

L’Unité du Royaume Humain dépends de vous aujourd’hui. Vous avez tous juré fidélité à la Couronne Royale, dans le but de préserver de votre vivant, le Royaume Humain, tel qu’il a été construit par nos ancêtres, et tel qu’il se doit de perdurer pour vos successeurs, pour votre peuple, pour l’Humanité.
Dans les temps sombres, il est dit que l’espoir est la lumière qui permet de se retrouver, qui permet de triompher de ces époques néfastes.
Aujourd’hui nous sommes dans une de ces périodes.. La Couronne a été attaquée, de la manière la plus perfide qui soit, de part une association contre nature entre le Bâtard Sorod et au moins l’un de ces êtres malfaisants démoniaques ! Utilisant le recours à une entité d’Orion, il a dérobé la salle du Trône, mettant en péril notre Royaume.

Seigneurs, nous attendons de vous que vous remplissiez votre serment. Que vous protégiez de votre vivant le Royaume ! Que vous ne laissiez la Folie, la Cupidité ou l’Avarice dictée votre chemin. Le Royaume a besoin de vous.


Signature de la Reine, du Commandant Général et Protecteur du Royaume, du Seigneur Kalard, Porto, Rahan, du légat de la Coalition de la Terre, Vinzente et Sandman
En annexe vous trouvez ci-joint

« Décret du Conseil Restreint »

En ce jour, nous proclamons l’État D’Unité du Royaume Humain pour faire fasse à la menace qui plane sur lui-même.
Par conséquent :
- La Reine, Blanche de Kalard, assurera la régence du Royaume concernant les affaires quotidiennes du Royaume ;
- Le Commandant Général et Protecteur du Royaume se voit remettre le droit d’user de son pouvoir de Protecteur du Royaume, afin d’assurer la défense de celui-ci.

Par décision du Protecteur du Royaume :
-L’accès à la Capitale est dorénavant interdit, sauf mentions obligatoires (marchandises essentielles, travail etc).
- Les armées de Sombralys ont dorénavant pleine autorité sur la Capitale, et la Loi Martiale y est appliquée.
- L’ensemble des peines pour les crimes et délits passe à la Peine Automatique et Systématique de Mort, et ce dans l’ensemble du Royaume.
- Les armées de Sombralys ont toutes latitudes afin de trouver le traître Sorod, ainsi que ses supports.
- Tout seigneur ayant des informations sur le Traître, ou d’éventuels supports à celui-ci, se doit de les remettre à l’armée Sombralyenne. En cas d’abstention ou de refus, la peine de mort est encourue.


signature



Lors de ce tour-ci, ainsi que le Tour suivant, les taux de réussites pour des missions d’espionnages à l’EST de votre fief est augmenté de 33 % dû aux réfugiés. Les Taux de réussites pour des missions d’espionnages à l’OUEST de votre fief est réduit de 33 % . Ne modifie pas les taux de Réussites dans VOTRE fief.

Lors de ce tour-ci,ainsi que le Tour suivant, vous pouvez choisir, par Action Gratuite, de favoriser, défavoriser ou de ne rien faire, l’installation de réfugiés passant dans votre fief


Maison des Bivoix - Momo

Tu reçois ce message de la Communauté de l’Ordre  :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Tu te rends rapidement sur place, suivis des plus capables de tes incapables, espérant qu’ils feront l’affaire. Arriver sur place, vous trouvez assez rapidement le hameau des pécheurs en question.. Des masures collées entre elles, de la chaume.. Rien qui ne saurait résister à un petit incendie s’il en était besoin..
Tu descends de ton cheval, et d’un geste pressé fait signe à tes soldats d’ouvrir la porte de la demeure du pécheur, reconnaissable entre toutes par les innombrables filets de pêches, outils en tout genre accrochés le long.
Tes soldats se jettent sur la porte, une première fois sans succès, et alors qu’ils allaient recommencer, une petite vieille ouvre la porte
 :
« K’est ce ke c’te boucan ? Vous pouv’ez pas tirer la cliche comme tout le monde ? »

«  Silence vieille ! Tu es en présence de ton Seigneur, le Bourg-mestre de Solède, descendant de la famille Bivoix ! Où est la garde ? »
lui crie un de tes soldats

« Si vous z’etes la pour la p’tiote, elle est dans l’ salon, mais j’ vous préviens, c’est pas en gueulant comme un Terreux qu’je vous laisserez entrer. Ah ça non. La p’tiote elle est encore fragile, vous pourriez la casser rien qu’en la regardant, j’vous connais moi. On l’a fait pas à Maggy avec vos gros sabots de la ville »

Suite à cet échange, vous récupérez sans problème la garde. Celle-ci est sévèrement blessée à de multiples endroits par des coups de lames sans aucun doute. Son armure très légère lui a permis d’amortir les coups, et n’était pas suffisante pour l’entraîner dans les eaux tant qu’elle avait de la force pour nager, ce qui lui a probablement sauver la vie. Mis à l’arrière d’une carriole de fortune, tu pourra la ramener dans ta demeure familiale pour la soigner et l’interroger si tu le souhaites.
Le village n’enverra pas de messages à la Famille Eristof, tu apprends qu’ils ont informés la famille car c’est le seul moyen qu’ils ont de communiquer avec la « grande ville » du fief


Les épreuves se passent et se ressemblent quand IL te dit
« Formez des gens prends du temps...même eux… mais en plus il faut des outils, tu ne le sais probablement pas, sinon tu n’aurais pas fait chercher autant de … personnes… Enfin bref, saches que je n’ai que de quoi en prendre les deux meilleurs… Et saches que j’en suis tout autant triste que toi, j’espérais pouvoir me débarrasser cette corvée plus rapidement .. »

Remboursement de 50 Or



Budget du Tour : 103 Or
Remboursement attendu à la fin du Tour : 34 Or (action gratuite)
Remboursement attendu à la fin du Tour 7 : 94 Or (action gratuite)


Communauté de l’Ordre – Lorwin

Ta Délégation a du rapidement faire demi-tour. Pris dans un flot constant de réfugiés, incapables d’assurer la protection de la délégation en permanence, tes hommes ont été trop souvent submergés. Beaucoup de choses ont commencés à disparaître progressivement dans la caravane, les prix sur le chemin ont atteint des records rarement égalé, et plus grave encore, des rumeurs de déserteurs, de bandits ou peut-être même des troupes mandées par la Seigneur Kalard elle-même, annonçant des rançonnage ont définitivement convaincu Dieter d’annuler la mission pour ton plus grand soulagement.

Alors que tu t’attables pour manger, tu vois revenir Eva, semblant glisser sur la terre entourant ta demeure.
« Seigneur Hohenburg ! Nous les avons trouvés ! »
Tu interromps les serviteurs qui t’apportent ton repas
« Rapportez cela au cuisine vous autres, je dois m’occuper d’une affaire urgente avant. Alors ? » dis-tu en te tournant vers la nouvelle arrivée
« Nous avons eu beaucoup de chance, nous les avons trouvés assez rapidement, et par chance ils n’avaient pas réussi à trouver d’émissaires pour les Kalards ou les Rahans… Nous avons donc un peu d’avances sur eux pour le moment si nous désirons les embaucher, mais il ne faudra probablement pas attendre trop,si nous ne voulons pas laisser passer notre chance ! Ils se présenteront demain ou après-demain, le trajet est compliqué avec tout le monde sur les routes. Ne jugez d’ailleurs pas leurs apparences, ils ont beau avoir l’air de jeunes adolescents, avec des vêtements bien trop amples pour eux, et une immaturité complètement certaines, il n’en est pas moins vraie qu’ils disent la vérité en affirmant avoir trouvé l’entrée d’un Donjon.
Au niveau de leur payement, ils espèrent que nous leur offriront une solde de 55 Or d’entrée , environ 20 troupes à pieds, donc au moins 6 combattants à distance. En retour, ils s’engagent à partager pour moitié de ce qu’ils remonteront à la surface. Cela fait beaucoup, mais pourrait s’avérer rentable si tout fonctionne bien... »

Réaction Gratuite


Budget du Tour : 178 Or





Les martyrs Solariennes – Puron

Tes messagers sont partis dans les Fiefs du Nord,n’ayant pas attribué de budget pour leur permettre la traversée de la rivière en louant des barques de pécheurs, ils sont partis pour faire le Tour de la rivière et de remonter celle-ci par le Territoire Kalard.
Tu remarques aussi, que étrangement, tu n’as pas eu de nouvelles du messagers partis vers les Kalards depuis son départ. Ni même de réponses par un messager Kalard.


L’une de tes sœurs de Foi vient te trouver dans le laboratoire :

« Régente, je pense que dans votre volonté de finir le Saint Livre de Solaar, vous n’avez pas prêté attention aux papiers que vous avez signé. Nous n’avons malheureusement pas de quoi forger l’équipement des soldats. L’ordre de recrutement est donc impossible à effectué… Mais l’argent prévu à été réintégré à la Caisse de l’Église… Louée soit Solaar nous avons remarqué cela à temps avant de commencer à dépenser celui-ci » ( Action de recrutement annulé, sans forge tu peux produire 0 Or de troupes par Tour )

 « Régente, nous avons une question importante pour la rédaction du Saint Livre de Solaar… Nous avons finis de retranscrire la majorité des écrits concernant la Foi…. Et ceux-ci parlent de Solaar comme un Dieu, et d’Orion comme une Déesse en très large majorité (+87 %)
Comment devons-nous rédiger le Saint Livre ?


Réaction Gratuite ; choisir le genre de Solaar et d’Orion dans ton livre de Solaar. Ce choix ne saurait-être modifié dans cette édition du Livre. Le choix aura des impacts sur son effet dans les différents fiefs (s’il est en accord avec leur vision, plus influent, s’il est en désaccord, moins )

Tu reçois ce message de la Communauté de l’Ordre :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Budget du Tour : 184 Or



Fief des Grisons – Solkills

Tu reçois ce message de la Communauté de L’Ordre  :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Tu travailles la Terre, tel que tes prédécesseurs ne l’avait plus fait depuis longtemps . Tu vois au loin ta Fille te regardait depuis sa chambre, avant de se détourner et retourner à une autre activité sans doute. Plus tard tu remarques aussi tes conseillers, ceux que tu avais envoyés se faire voir chez les Sandmans dans un accès de colère… Tu remarques qu’ils ont l’air heureux de voir leur seigneur reprendre goût à la vie, s’occuper de la seigneurie, de son peuple, tout en n’oubliant pas d’où il vient.
Alors que tu bêches, que tu cherches l’emplacement idéal pour planter ton potiron pour participer à la Grande Moisson annuelle, ton regard bute sur une pierre minérale d’une couleur bleue comme tu n’en a jamais vu dans ton fief. Tu te fais la réflexion que tes ancêtres avaient vraiment dû ne pas avoir la main verte pour avoir une telle pierre dans leur jardin/potager. Une pierre, dans un espace cultivable, qu’elle gâchis. Tu t’approches pour la prendre et la déplacer, mais à quelques centimètres de la pierre, tu remarques des gravures sur la pierre. Tu suspends ton geste quelques instants, et décide de la prendre quand même pour mieux voir…

Ton esprit n’est plus dans ton corps, tu le sais car tu te sens flotté.. Tu ne te sens pas en danger pour autant.. Autour de toi, se trouve le plus beau des cieux étoilés que tu n’as jamais vu, un bleu si profond, et ses étoiles… Leur vue te donne le plus grand des bonheurs intérieurs, comme si des centaines de chœurs chantaient à l’unisson. Tu réussis à détacher ton regard de ce qui semble être ta Voûte céleste et tu vois devant toi un Homme dont tu ne discernes qu’avec du mal les contours.. A ce moment là, tu te sens comme écrasé par la présence

«  Dans cette lumière pure tu verras,
Dix milles personnes, peut-être plus ,
Des personnes qui discuterons sans parler,
Des personnes qui entendrons sans écouter »


Sa voix est douce, mélodique, et pourtant elle te donne une impression étrange, pleine de puissance et de tristesse

«  Va, il est temps pour toi, de retourner la-bas, je ne peux te garder ici plus longtemps. N’oublies pas mes paroles, propage les, et peut-être, trouverez-vous la paix... »

Tu rouvres les yeux, dans tes mains, la pierre est maintenant blanche, telles celles que vous trouvez normalement dans la montagne. Tu lèves les yeux, clignes des yeux, et essaye de comprendre ce que tu viens de vivre


Budget du Tour : 110 Or
Because I'm Batman
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #80989

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 3 :
Blason de l'Ordre

Pour la gloire de l’Ordre, des sacrifices sont nécessaires…

Quelques heures après la lecture de la missive de la Couronne, il m’a semblé nécessaire de parler à mon peuple. Poussant les lourdes portes de la salle commune, je m’avançais face à la foule compacte rassemblée là par la garde de Steinenwolfe. Toujours à mes côtés, Retia dominait à la populace d’un regard de braise alors que je m’apprêtais à prendre la parole :

« Un vent de panique souffle à travers l’Ouest ; et l’Ordre n’est pas épargné. De tout côté les flots de migrants se ruent vers l’Est pour être au plus loin lorsque l’armée royale se mettra en marche vers son prochain adversaire. Mais surtout, pour éviter que leur tête ne se retrouve sur une pique pour un simple regard de travers ou un quignon de pain volé.

Triste époque ? Seul le temps nous le dira. Pour le moment, les membres de l’Ordre doivent rester forts et unis face aux périls qui nous menacent. Citoyens ! Défendez votre terre ! Gardez à l’œil les nouveaux arrivants cherchant un nouvel Eden chez nous. Veillez à ce que les germes de la trahison ne germent pas sous ce vent mauvais !

Que les braves et les méritants soient accueillis, mais ils le seront à la hauteur de leur accomplissement ! Vous avez tous travaillé dur pour vous tenir là où vous vous tenez aujourd’hui ! Ne laissez aucun opportuniste patenté vous retirer ça.

Nous ne resterons pas passifs face à ce déferlement humain et c’est pourquoi j’ai décidé d’organiser un grand recensement afin de soumettre au service militaire de la Jugend des Ordens tout nouvel arrivant, quel que puissent être leur âge, sexe ou condition physique. Je compte sur vous pour dénoncer toutes personnes ne se conformant pas à ce recensement, considérez ces individus comme des traitres déclarés.

Nous sommes et resterons tous unis dans la discipline et l’Ordre ! »

Je me retirais alors dans la salle commune sous les acclamations de la foule réunie avant qu’elle ne commence à se disperser. Des affaires plus urgentes m’attendaient.


Réaction gratuite à l’événement :

Nous les avions trouvés. Il ne fallut que quelques jours pour que les « aventuriers » se présentent à la porte de Steinenwolfe. Aventuriers… Gamins désœuvrés, je devrais dire. De 12 à 16 ans, je vis devant moi se présenter béatement « Joseph », « Jyrhad » et « Jean ». Tous vêtus de guenilles usées et souillées par les journées de marche et crasseux de la tête au pied.

La seconde chose qui me stupéfia, après leur air fier, presque hautain devant un noble, c’est l’énergie qui émanait des armes qu’ils portaient. Un bâton, un arc et une épée, tous émettant une énergie familière… Les trésors des donjons n’étaient donc pas qu’un mythe.

Lorsque les présentations s’achevèrent, débutèrent alors les questions.

« Comment avez-vous trouvé l’entrée de ce donjon ? Que comptez-vous faire avec une somme pareille ? Comment comptez-vous procéder pour l’exploration des salles ? »

Diverses questions à la suite desquelles une seule conclusion me vint. J’étais en face d’incapables dont le seul fait remarquable dans leur vie ait été de tomber dans un trou et de savoir en jouer pour se faire connaitre. Soit ! Mon or allait être dilapidé, gaspillé par des garnements détestables mais c’était le prix à payer pour atteindre mon objectif. L’important restait la façade.

« Et bien sachez mes chers amis que vos souhaits seront exhaussés ! 55 pièces d’or seront attribuées à votre quête ainsi que 20 de mes hommes les plus valeureux. J’ajoute à cela que vous serez accompagné par Dieter, notre directeur scientifique qui se chargera d’évaluer les menaces dans les pièces et Eva qui gèrera les troupes et la logistique.
Les trouvailles faites dans le donjon seront partagé à 60/40 en notre faveur comme négocié préalablement. »


Je mis fin à l’entrevue un grand sourire aux lèvres et un visage chaleureux bien affiché alors que les trois bambins se retiraient pour la nuit à l’auberge. Ils repasseraient le lendemain, accompagné par la troupe pour faire leur achat et partir en direction du donjon.


Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action du dirigeant :

Le grand recensement allait avoir lieu. Et c’était l’occasion de mettre à plat toute la situation de la communauté. Notre peuple est fier et brave mais il est surtout loyal et discipliné sans ces dernières qualités, nous ne serions plus dignes de faire partie de l’Ordre.

C’est pourquoi j’ai décidé de mettre en ordre une grande campagne de renseignement que je dirigerais personnellement. Je serais assisté pour cette tâche de Retia et Otto. Chacun d’entre nous auront notre propre mission lors de cet événement. Je prendrais la tête d’un petit groupe d’homme et enquêterais personnellement l’état de la stabilité politique et de la corruption au sein de l’Ordre. J’interrogerais la population afin d’avoir un maximum d’information.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action de fief:

Retia sera en charge de questionner les personnes recensées afin de recueillir leur avis et suggestion sur l’Ordre, son développement et ses objectifs. Le questionnaire vise à établir une évaluation du moral de la population et d’en tirer des méthodes pour chercher à l’améliorer si cela s’avérait nécessaire.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action secrète:

L’objectif principal avoué du grand recensement est d’avoir une connaissance exacte de la population de l’Ordre. Otto sera chargé de superviser le remplissage des documents d’identités des habitants. Aucune personne ne sera refusée au recensement, une mention sera cependant apposée à côté du nom enregistré lorsqu’il s’agit d’un immigré afin de pouvoir les tracer.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 108 Or
MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #81017

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
Tour 3 :
Au nom d'Armory Bivoix, Bourg-mestre de Solède, troisième année du 4éme Mandat.

De gauche a droite: Blason de la maison Bivoix, Blason de la ville de Solède


Il est venue le temps des déplacements:

Action Gratuite : LE JUGEMENT
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action Gratuite : notre nouvelle invitée
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action fief : des invités de choix
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action seigneuriale : Trois kilométré à pied, ça use plus qu'a cheval
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Reste 25
Remboursement des 34 or
Remboursement attendu à la fin du Tour 7 : 94 Or (action gratuite)
Dernière édition: par momolefrenchie.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #81035

  • Solkills
  • Portrait de Solkills
  • Hors Ligne
  • Mage N1
  • Messages : 141
  • Remerciements reçus 0
Tour 2 :
Blason De Lannoy : D'or, à l'aigle de sable, au chef d'azur, chargé d'un soleil d'or

Roleplay :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action fief :

« Il n’est pas dans nos coutumes d’abandonner les plus nécessiteux. Néanmoins, nous n’accepterons nullement aucun parasite. Ces derniers ne vivront pas sur le dos des braves Grisons et devront mériter leur boucher de pain et le toit au-dessus de leur tête. »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneuriale :

« Cette vision… je ne comprends pas très bien ce que cela signifie. Peut-être est-ce que cela concerne les vagues de réfugiés provenant de la capitale. Quoiqu’il en soit, je dois d’abord m’occuper de ce qu’il se passe sur le domaine. »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Lettre à Bernard Hohenburg, Oberkommander de l’Ordre :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


« Tu comprends bien, Philibert, que tout cela soulève des questions. Je ne suis pas sénile, j’ai bien vu ce que j’ai vu. J’ai besoin d’un homme de confiance pour enquêter sur ce sujet et il n’y a personne d’autre en qui j’ai plus confiance que toi. Je t’envoie d’abord chez les martyrs solariennes, peut-être pourront-elles nous éclairez sur cet étrange individu et sur la signification de cette devinette. Voilà de quoi subvenir à tes besoins, et soi discret. »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 80 or
Dernière édition: par Solkills.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #81038

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Tour 3 : La ruée vers l’Est : A new Home


Les routes sont toujours encombrées par les nombreux habitants de la Capitale, parcourant les chemins pour trouver un nouveau chez « eux ». De nombreuses troupes se faisant appeler « aventuriers » ont vu le jour, tout comme de nombreux bandits profitent des événements pour s’installer, détrousser, rapiner, piller parfois même certaines communautés sans défenses...



Lors de ce tour-ci, les taux de réussites pour des missions d’espionnages à l’EST de votre fief est augmenté de 33 % dû aux réfugiés. Les Taux de réussites pour des missions d’espionnages à l’OUEST de votre fief est réduit de 33 % . Ne modifie pas les taux de Réussites dans VOTRE fief.

Lors de ce tour-ci, vous pouvez choisir, par Action Gratuite, de favoriser, défavoriser ou de ne rien faire, l’installation de réfugiés passant dans votre fief


Maison des Bivoix - Momo


Mis devant le fait accompli, l’aîné des Eristof n’aura que peu de choix à faire. Ce sera donc sans hésitation qu’il prendra la main tendu, pour le moment. Le patriarche Eristof ne verra rien venir, jusqu’à l’arrivée de tes hommes, lui passant les menottes.
Le procès sera rapidement expédié, les preuves réunies par son propre fils étant accablant de culpabilité. Pris dans la frénésie, clamant une innocence dont personne ne faisait cas, le vénérable Eristof n’attendra pas le verdict pour se donner la mort en avalant du poison pour partir avec honneur et non la potence.
Il ne faudra que quelques jours pour que la jeune veuve ne rejoigne son cher mari, probablement car elle ne se voyait pas supporter la vie sans lui évidemment. Elle se donnera la mort en sautant de la demeure familiale, ce qui laissera des marques dans la rue, mais sera vite nettoyé. Quand au jeune fils, il est murmuré dans les couloir que son frère l’aurait envoyé chez les Rahans afin qu’il puisse s’y instruire et devenir un commerçant aguerri…

Grâce au recensement de ta population grâce à tes récentes négociations, tu peux remarquer que ta population se rapproche de la limite que tu peux entretenir actuellement, et qu’une terre agricole serait bien appréciable afin d’éviter de devoir acheter de la nourriture à l’extérieur du fief. Cependant, grâce à des travaux récents, tu n’as pas encore besoin de developper de nouveaux silos.

L’idée des écuries seigneuriales fait son chemin, cela nécessitera quelques aménagements de la demeure, mais possible. Pour celui que tu consultes, cela permettrait de gagner du temps pour les longs trajets, donc forcément bénéfiques…
(Le coût de la recherche inclus l’aménagement, le premier cheval, ainsi que son entretien et son dressage)


L’arrivée de nouvelles personnes dans ton fief t’ouvres de nouvelles perspectives, tu le sentais. Et voilà que maintenant cela se réalise. Tu as devant toi 2 marchands, chacun venant de la capitale, qui s’opposent sur un sujet au combien palpitant…

« Seigneur Bivoix, je suis Turio Alfio, marchand, ou plutôt ancien marchand à la Capitale, et la détestable personne .. » Une vague contestation se fait entendre de l’autre côté de la salle « Oui détestable, j’ai bien dit cela.. Donc je disais cette personne qui mériterait même pas d’être nommé.. Oui ça va ça va je vais le donner ton nom herio.. donc lui c’est Herio Matltador »
Le dénommé Herio fait un signe de la tête
« Ce que tu précises pas, c’est que de nous deux, au moins je vole pas mon seigneur en cachant mes gains quand y’en avait »
« Alors déjà, t’as pas de preuves hein.Et puis ensuite, moi, me dérober aux impôts ? Jamais voyons, je me permettrais pas de m’affranchir du devoir citoyen que nous avons de payer pour notre sécu… »
« Oui allez, c’est bon on a compris ta rengaine, du coup Bourgmestre, voilà, nous avons tout les deux comme projets de développer une échoppe ici, avec les derniers évènements, j’ai le sentiment que bientôt il y aura de quoi se faire pas mal ici.. Et lui là, il est venu et il veut me piquer mon idée en faisant la même chose. »
« Alors j’étais là avant lui déjà »
« Oui mais tu avais rien fait, et bizarrement tu as commencé tes préparatifs, si on peut dire cela, pile quand j’ai débuté les miens »
« Fallait le temps que les matériaux viennent de la capitale. Moi je suis pas un descendant de paysan qui se trimballe avec ce qu’il faut pour construire sa maison partout où je vais voyons .. Et donc le problème Mon Seigneur Bourgmestre, c’est qu’il y a de la place que pour une seule échoppe actuellement ici, sinon le commerce serait pas bon.. »
« Oui alors si vous pouviez nous départagez ici et maintenant Messire.. »


Réaction gratuite : Tu peux choisir lequel des 2 construira une infrastructure économique dans ta ville.


La jeune garde, bien qu’encore affaiblie, te fait savoir qu’elle voudrait te parler vis-a-vis de votre dernière entrevue.
Réaction Gratuite


Le préposé au courrier que tu as nommé en rapidité pour s’occuper du corbeau de Stalinx vient te trouver. Après tout ce temps passé ici, le corbeau semble se laisser mourir malgré ses bons soins.
Réaction gratuite : si tu le libère pas, il risque de mourir de faim. Tu peux le libérer sans message, ou avec. Tu peux tenter aussi de le forcer à sa nourrir, mais sans certitude de réussite.




Budget du Tour : 98 Or
Remboursement attendu à la fin du Tour 7 : 94 Or (action gratuite)


Communauté de l’Ordre – Lorwin

Les portes de la Capitale sont maintenant closes, et avec, le flux de migrants… Sur tes terres, tu le sais, passent les derniers habitants de la Capitale ayant pu quitter les lieux avant l’investiture totale de l’armée Sombralienne, fermant les portes, filtrant les entrées et les sorties avec rigueur…


Après l’acceptation des termes, avec tes nouveaux « Aventuriers », tu pars rapidement de la salle, les laissant profiter de leur joie visible d’être riches.
Après tout, du moment qu’ils font leur travail, et ils le feront, qu’ils le veuillent ou non, cela vaut bien quelques pertes financières, non ?

Alors que ce soir là, ne trouvant pas le sommeil dû à l’agitation qui te gagne avec l’annonce de ce Donjon, voilà que tu te mets à déambuler dans tes couloirs, puis avant que tu le remarques, te voilà en dehors de la demeure fortifiée.. Perdu dans tes pensées, tu ne remarques pas que tu avances vers la ville, et encore moins que tu suis inconsciemment le bruit provenant de là-bas…

Ces gamins… enfin s’il faut passer par là… Pourquoi ne pouvaient-ils pas être des vrais hommes ? Ou femmes d’ailleurs ? Mais des gamins…. J’en pleure intérieurement et cela me tourmente…

Tu redresse la tête, sortant de tes pensées divaguantes lorsque tu percutes de l’épaule une personne devant toi arrêté. A ce moment-là seulement, tu prends conscience de ce qui t’entoure..
Tu te trouves devant « Au Crâne Rasée », la taverne de ta communauté.. Et bien que tu sois de nombreuses fois passé par ici, tu ne l’avait jamais vu ainsi. C’est à croire que la moitié de la ville est venu en cette nuit. Tu peux déjà voir, bien qu’il ne soit pas très tard encore pourtant, des gens allongés à même le sol un peu plus loin, endormis à même le sol, parfois dans des positions étranges. Une forte odeur de nourriture, d’alcool, mais aussi… de brûler ? Te provient et t’assaillit dans un étrange cortège de sensations.
Légèrement effaré par ce qui se passe devant tes yeux, tu essayes de comprendre ce qui se passe et en reste bouche bée. Tu finis par remarquer certains de tes soldats, tentant plus ou moins de vérifier que tout ne dérape pas, avec difficulté il faut reconnaître. Tu peux même en apercevoir une ayant fait « tomber » probablement son uniforme et se mêlant à la foule des joyeux drilles.
Tu finis par bouger, réussissant après avoir joué un peu des coudes à entrer dans la taverne…
Les propriétaires courent dans tout les sens, allant d’un client à un autre, la tête pleine de commandes, et leurs bouches pleines d’ordres pour les cuisines… Dans un coin à l’écart de la taverne, tu vois, assis et en bonne compagnie tes nouveaux « aventuriers », tu peux même voir la bourse débordante de pièces posées majestueusement au milieu de leur table. ..
Avant même que tu puisses hurler un ordre pour mettre fin à ce tableau de débauches que tu as devant tes yeux, probablement le pire qu’il t’ai été donné depuis de nombreuses années, ta mâchoire se décroche quand tu reconnaît Eva au côté de Jean…
Confus, perdu, la tête pleine de bruit, et les relents d’alcool n’aidant pas, tu es pris de vertiges et éprouves du mal à te concentrer, bouger et encore plus pour parler de manière à surpasser le bruit ambiant…
Tu te souviens que la fille des propriétaire sera venue et t’aura raccompagné chez toi. Tu n’aura pas dit un mot du trajet, encore sous le choc, mais tu aura entendu, écouté…

« Nous sommes tellement heureux aujourd’hui, vous saviez que ces trois jeunes ont trouvés un Donjon ? Seuls ? Et qu’ils l’ont déjà nettoyer la première entrée ? Incroyable.. Et vous les auriez vu avec leurs armes… Tellement majestueux. Et quand ils ont sortis l’Or et on offert de payer les consommations de tout le monde.. Je n’avais jamais entendu autant de joie dans notre établissement, ni même dans notre village … Mais c’est tellement incroyable. Et le petit il est tellement craquant. Je suis triste qu’ils ne dorment pas à la taverne ce soir. Cela aurait été teelllleemment excitant d’entendre leurs aventures encore et encore, jusqu’au petit matin s’il le fallait. D’ailleurs la façon dont ils ont vaincus le gardien de la premier porte, ils vous l’ont dit ? Une grosse et terrible araignée, comme dans les contes ! Avec une taille plus grande qu’un cheval ! Et puis l’autre, jean, qui a vaincu la jeune Adolphine en combat à l’épée !! Vous auriez vu cela, en trois mouvements… » Mimes des coups d’épées qui te donnent l’impression d’être tellement mauvais qu’un soldat ne pourrait perdre fasse à cela «  Et slash ! Slash ! Et voilà que son haut d’armure est tombée. Incroyable ! Même elle en revenait pas, d’ailleurs elle est restée comme cela à cause de ça. C’est loin chez vous.. J’espère que je raterai pas grand-chose, j’aime bien père, et vous aussi Seigneur, mais cette nuit est tellement magnifique… Et puis des Héros comme cela, c’est tellement rare… en plus ils ont presque mon âge… J’aimerai partir un jour à l’aventure moi aussi mais mère ne voudra jamais…  »

Au matin, les aventuriers ainsi que leur escorte seront déjà partis lorsque tu ouvrira les yeux…


Une fois le recensement fini, et la mise en commun des différents rapports, alors que vous êtes encore en train d’en discuter, il est aisé pour vous de prendre note qu’un nouveau bâtiment de stockage, ainsi qu’une terre agricole supplémentaire serait rapidement nécessaire, le premier pour éviter la stagnation de la population vu l’incapacité de les nourrir, le second pour éviter de devoir dépenser des fortunes, auprès de la coalition de la Terre, pour vous nourrir.. Mais il est à noté qu’il semblerait que malgré les derniers évènements, la Corruption est très faible dans ton fief, et le moral est incroyablement haut..sans aucun doute lié à la grande fête organisée à l’improviste par les jeunes gamins-aventuriers.




Tu reçois ce courrier du Fief des Grisons :


Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Réaction Gratuite


Une personne se présente à la demeure, un étranger fraîchement installé, Ivog Alfrar, maçon de profession. Avec quelques autres personnes, ils acceptent de verser 376 Or, si tu l’acceptes, pour bâtir un nouveau bâtiment de stockage et d’y participer.
Réaction gratuite


Tu reçois une missive scellée que tu reconnais rapidement au sceau .. ENFIN… Tu la parcours rapidement avant de mettre au feu celle-ci. En plus de te livrer des informations complémentaires, son expéditeur t’informe qu’il a vu une part de l’Armée Sombralienne d’un peu moins de 1 000 troupes passée il y a peu dans le fief en direction de l’Est… Environ 600 Hommes d’armes, 150 archers & autant d’arbalétriers. Il n’a malheureusement pas réussi à obtenir d’informations supplémentaires sur leur but éventuel ni leur destination précise.




Budget du Tour : 206 Or 


Fief des Grisons – Solkills

Alors que tu parles avec ton chancelier, voilà d’un seul coup que tu penses connaître une personne potentiellement plus proche qui pourrait te donner son avis. Vous vous rendez donc ensemble auprès de lui.

Arilo est, comme à son habitude, en train de méditer dans l’humble cabane que tu lui as donné lorsqu’il est venu à la Cour. Légèrement en retrait, il aime profiter du silence qui y règne, et il s’y sent à l’aise sans avoir à craindre en permanence que son Art ne soit un danger pour quelconque ici. Comme à son habitude, alors que tu t’apprêtes à signifier votre présence, celui-ci prends les devants.

« Seigneur, faites donc comme chez vous et asseyez-vous, je n’ai malheureusement point de chaises à vous proposez, mais le sol en bois est très….doux.. enfin vous verrez par vous-même » dit-il d’un ton respectueux, et calme.

« Que me vaut le plaisir de votre visite ? »

Après quelques instants de discussions, et lui avoir montré la pierre en question, celui-ci l’examine attentivement.

« Etrange… Bien étrange… Vous voyez ces courbes ? Elles ne sont absolument pas naturelle..enfin pas selon ce qu’on nomme nature… Celle-ci a été façonnée par le temps certes, mais surtout par un flux d’âme… Cependant…. Cependant je n’en avais jamais entendu parler auparavant… Cela ressemble à une pierre de souvenir.. Vous voyez, une pierre de souvenir est une pierre permettant de capturer ce qu’il se passe autour pendant une certaine durée, puis de permettre à une personne touchant la pierre de « revivre » ce qu’il s’est passé.. Ce sont des pierres très rares d’ailleurs, mais très efficace pour protéger un trésor pour certains..On raconte que les Rahans.. mais je m’égare.. Donc je disais, elle ressemble mais cela n’en est pas une.. Elle n’est pas imprégnée du même flux, et puis les pierres de souvenirs sont généralement blanches.. Un blanc très purs, et il en existe en noires d’après les rumeurs, mais en bleu ? Non.. pas à ma connaissance.. Si vous me la laissez, je pourrais peut-être trouver quelque chose de plus, mais je n’en garanti rien… »


Ton chancelier est bien parti vers le Fief des Martyrs Solarienne, sous escorte, afin de recevoir leur avis sur la situation.
Tu peux choisir gratuitement qui à la pierre, et si tu demandes à ton Arilo de continuer à chercher(même sans pierre)


Quelques jours plus tard, alors que tu es en train d’écouter les doléances pendant la session habituelle, voici qu’une femme d’environ 35-40 ans se présente, suivis de son mari et de 2 jeunes enfants revenus il y a peu de leur périples pour devenir adultes.

« Mon Seigneur, je suis Alvina Redfort, et voici mon mari, Roldo Redfort.. Nos deux enfants, Jean et Joseph, ont disparus il y a maintenant 3 semaines… Nous pensions..nous pensions que Jean était parti pour son passage à l’âge adulte, et que notre petit joseph, qu’il l’avait vu partir et l’avait suivi… Mais seigneur.. » Sa voix se brise.
« C’que ma femme essaye d’ vous dire, c’est que ces petits, ils reviennent comme adulte, v’voyez, et qu’ils disent avoir vu nos gamins » dit son mari. A ce moment là, sa femme éclate en sanglot, il la prends dans ses bras pour la consoler et continue. « C’qu’ils disent, c’est qu’ils les ont vu, avec des hommes armés dans l’montagne, dans l’partie des Kalard… J’suis pas un méchant bougre Seigneur… mais vaut mieux pas qu’ce soit moi qui y ailles, car s’y s’était vrai… J’vous le dis en face, j’sais pas ce que j’leur ferais s’ils avaient capturés mes gamins… ‘Fin du coup, si vous pouviez faire quelque chose pour nous.. C’serait pas de refus mon Seigneur ».
(Zone Rouge) Réaction gratuite


Alors que tu pensais pouvoir retourner aux travaux que tu avais envisagé après cette cession de doléance, voilà qu’un de tes hommes vient te chercher en courant…



« Seig..gneur ! Seigneur ! Des troupes … Sombralienne à .. l’Ouest ! »
Il reprends sa respiration pendant que tu hausse l’un de tes sourcils volumineux.
« 1 000 Hommes ! Peut-être plus mon Seigneur! Ils arrivent par la Route de l’Ouest! Que devons nous faire ???»
(Cercle Noire)Réaction gratuite

Un bâtiment de stockage supplémentaire à était construit à Santes, mais avec les nouveaux arrivés, Edelnac aurait besoin d’un nouveau bientôt aussi.



Budget du Tour : 194 Or
Because I'm Batman
Dernière édition: par autoslayer.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #81041

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
Tour 4 :
Au nom d'Armory Bivoix, Bourg-mestre de Solède, troisième année du 4éme Mandat.

De gauche a droite: Blason de la maison Bivoix, Blason de la ville de Solède


Le Bourgmestre COMMANDE

Action Gratuite : Solede est une terre d'opportunite et d'acceuil
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action Gratuite : Une invitation qu'on ne peu pas refuser
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action Gratuite : Un repas que le corbeau ne va pas refuser
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action fief : Les Ecuries de la maison Bivoix
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action Secrète : Des yeux bien ouvert
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action seigneuriale : Une offre qu'on ne peu pas refuser...
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]





Reste 28 ou 68
Remboursement attendu à la fin du Tour 7 : 94 Or (action gratuite)
Dernière édition: par momolefrenchie.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #81044

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 4 :
Blason de l'Ordre

Le Bal des silhouettes enflammées

Au dernier étage de la Demeure familiale, j’observais mes terres encore troublé par les récents événements. Mon sang boulonnait au souvenir de la débauche à laquelle ces garnements avaient exposés la population. Tout n’était pas noir cependant, cela avait bénéficié au moral de la population.
Je jouais avec un couteau sur le rebord de la fenêtre, perdu dans mes pensées… Toute une nouvelle population avait élu domicile aux abords des quartiers Est. La population native n’avait pas l’air d’être trop ennuyée par cet afflux constant mais je devais m’assurer que cela resterait ainsi.

Réponse à la missive:

Je relisais une dernière fois la lettre en provenance du Fief des Grisons avant de m’atteler à la réponse.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Réaction aux événements:

Je m’adressais à Otto après avoir discuté de mes idées concernant la population de la communauté.

« Les migrants représentent une épée à double tranchant. Ils pourraient nous aider à prospérer rapidement mais leur nombre pourrait détruire notre unité. De plus, cette population nécessite une source de nourriture toujours plus importante… Un dilemme que je pense être capable de résoudre. Seuls ceux capables de prouver leur utilité seront admis parmi nous. Ils vont devoir travailler dur, mais seront récompensé ensuite par un accueil chaleureux »

Je terminais cet entretien avec Otto en faisant parvenir l’autorisation à Ivog Alfrar d’entamer les travaux du nouvel espace de stockage de vivre.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneuriale

Je dictais, à mes servants, les actions à mener pour finaliser les préparatifs du banquet. La demeure familiale avait été préparée pour accueillir tous les convives.

« Le jour est bientôt arrivé… Nous devons préparer le banquet. Faites convier ici quelques prêtres du Fief des Cornus pour organiser une Oraison. Je souhaite également cracheurs de feu, des musiciens et des danseurs. Faites venir des grands vins et des mets raffinés, je veux que cet événement soit particulièrement agréable pour nos invités. »

Ce banquet avait divers objectifs mais tous ne sauraient être accomplis sans une organisation parfaite et des talents diplomatiques hors du commun. Je quittais la pièce pour mener mes autres préparatifs.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action de fief

L’intégration des nouveaux arrivants devaient être faite de manière symbolique. A la fois pour leur permettre de s’assimiler par le travail et également pour montrer leur utilité aux natifs.

Tous les nouveaux arrivants de ces dernières semaines ainsi que ceux qui arriveront dans les semaines à venir seront tous mis à contribution dans la prairie avoisinante. Ils travailleront le sol et prépareront la terre en vue de son exploitation future.

Le Général Otto veillera à la bonne tenue des travaux et s’assurera que les familles les plus travailleuses soient présentées à la population et soient prioritaire pour l’installation de leur futur logement.

Les familles ne souhaitant ou ne pouvant pas s’acquitter de cette dette devront en échange verser 1 or par tête au Trésor de l’Ordre ou quitter le territoire sur-le-champ.

Les quelques personnes ayant participé au financement du nouveau bâtiment de stockage seront exemptées de cette taxe.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action secrète:

Les braises de la cheminée étaient encore rougeâtres lorsque Retia me rendit visite ce matin. Nous reprîmes une discussion engagée la veille.

Je saisis une bourse à ma ceinture et la mit à disposition de Retia.

« Vas maintenant, j’ai des préparatifs à faire pour l’opération dont nous avons discuté hier soir. »

Retia hoche solennellement la tête et claque des bottes alors qu’elle se retourne pour quitter la pièce. Sa longue chevelure blonde ondulant sur son manteau de cuir noir disparu quelques secondes plus tard dans l’embrasure de la porte.

Détails de l’action dans l’handout

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 22 Or
MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #81076

  • Solkills
  • Portrait de Solkills
  • Hors Ligne
  • Mage N1
  • Messages : 141
  • Remerciements reçus 0
Tour 4 :
Blason De Lannoy : D'or, à l'aigle de sable, au chef d'azur, chargé d'un soleil d'or

Roleplay :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action fief :

« Après tant d'années de paix, la menace d'une nouvelle guerre sur nos terres se profil. Si il est préférable de l'éviter, il faut tout de même se préparer à tout.»

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneuriale :

« Il faut être réaliste : je ne peux m'opposer directement à l'Armée royale. Néanmoins, des explications s'impose sur leur présence aux portes des terres grisons et des précautions doivent être prise. »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Actions gratuites :

« Je partage votre détresse quant à la situation de vos enfants et de la présence d'hommes armés dans les montagnes. Je vais de se pas enquêter sur la situation et ramener vos deux fils auprès de leurs braves parents »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


« Vos connaissances et votre sagesse dépasse de loin mes compétences, Arilo. Gardez la pierre et faite ce qui est nécessaire. Vous avez carte blanche. »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


« On doit continuer à soutenir l'installation des réfugiés selon le même mode opératoire, surtout si ces derniers fuient la tyrannie du pouvoir royale »

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 94 or
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #81078

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Tour 4 : Sombres Chemins


Le flot des fuyards s’est tari, tout aussi abruptement qu’il était apparu. Cependant, les problèmes qui en découlent sont toujours présents. La mort, le pillage, le vol et l’escroquerie rode dans le Royaume de manière plus prononcés que par le passé. Si la plupart des gens sont profondément des gens biens, ou l’étaient. Ce qu’ils ont connus, la violence, la haine, le rejet, mais aussi pour certains l’opportunité, la jouissance d’une liberté trouvée, ont profondément changés certains. Les routes restent dangereuses pour beaucoup, et il n’est plus rare que des caravanes tombent sur les restes de voyageurs n’ayant pas eu d’escortes suffisantes pour les protéger face aux nouveaux dangers.
Depuis que Sombralys a reçu les pleins pouvoirs martiaux, les nouvelles de la Capitale vont et viennent au compte-goute. Cependant vous avez, avec le plaisir affiché requis pour l’occasion, reçu en ce beau matin un message de la Couronne.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Maison des Bivoix - Momo


Herio Matltador à lancé la construction. Il y travaille dur afin de pouvoir la faire ouvrir le plus rapidement possible, autant pour ton plaisir que pour son avenir.
Turio Alfio quand à lui se trouve toujours enfermé dans tes geôles, son argent aillant été effectivement été confisqué, et rajouté à ton budget.

En lisant les rapports sur la hausse de ta population récente, tu peux remarquer que celle-ci à atteint un point de rupture, en effet il est maintenant impossible de faire vivre plus de monde à Solède sans y construire plus de bâtiments de stockages de vivre.


Alors que tu profites des rayons de soleil afin de te promener dans ta ville, avec une escorte cela va de soit, tu peux apprécier le bruit ambiant, l’activité de ta ville qui fait résonner en toi le sentiment de l’importance de ta responsabilité dans son développement. Tu peux même esquisser un début de sourire, après tout, malgré quelques petites ratés incombant à tes incapables, ou ceux que tu embauches, le résultat des dernières semaines est plutôt appréciables. Certes loin d’être parfait mais il faut faire contre mauvaise fortune bon coeur d’après certains.
En rentrant de ta balade, tu peux apprécier l’air frais et pur t’ouvrant l’appétit.

« J’ai faim.. Allez cherchez ma femme, informez-lui que nous mangeons dehors.. »
Tu vois l’un de tes gardes commençait à accélérer le pas, et pris d’un doute tu rajoutes :
« Et prévenez la Cuisine avant! Cela ne me servirait à rien d’attendre si personne ne vient nous apportez le repas »
Sans s’arrêter, tu peux remarquer néanmoins le garde modifiait légèrement sa course afin de passer par la cuisine avant .. Tu soupires
La vie est compliquée lorsqu’il s’agit d’être entouré d’imbéciles…
Alors que tu t’assieds sur une pierre plate, et que tes serviteurs montent en hâte une table, et que ta femme te rejoint après quelques instants, tu peux apercevoir, entre les arbres, entouré par une certaine beauté provenant de la grâce du vol, mais aussi du jeu de lumière sur lui, le vol d’un oiseau. 
Alors que tu te mets à réfléchir sur celui-ci, tu es tiré de tes réflexions par ta femme pour du bavardage sans importance, mais tu t’efforces de lui répondre.. après tout n’est-elle pas ta femme ?
Bien repu, tu te diriges vers la volière, la vu de l’oiseau ayant réveillé tes doutes par rapport à la capacité, limitée, de tes subalternes à répondre à tes exigences.
A ton arrivé, tu remarques avec soulagement que le garde à effectivement fait apporter beaucoup de grains afin de nourrir l’oiseau, trônant fièrement au centre et avalant le grain bouilli avec plaisir.
Alors qu’un sourire commence à naitre sur ton visage, tu remarques que l’oiseau n’a plus à sa patte, le petit tube dans lequel les messages sont pliés et accrochés. Intrigué, tu t’approches de l’oiseau pendant que ton garde se mets précipitamment en salut.
Bien que ressemblant à l’oiseau provenant de l’île de Stalinx, tu remarques quelques menus détails sur sa robe faisant naître un doute de plus en plus grand ..


« Garde… Qu’est ce que c’est ? »
« … Un oiseau Seigneur .. »
« Mais encore…. »
« … Et bien… Vous m’avez demandé de nourrir l’oiseau qui était là…Ce que j’ai fait…. »
« Et donc ? »
« L’oiseau a effectivement repris des forces a force de le gaver de grains bouilli… »
« Ma patience a des limites … »
« Et, il est possible…possible que lors d’un moment d’inattention, je l’ai perdu… »
« Pardon ?! »
« Mais vous inquiétez pas Messire, j’ai fait trouver un oiseau tout identique! Cela m’a pris du temps pour en trouvez un avec les mêmes caractéristiques mais je l’ai trouvé »
« Imbécile! Ce n’est pas l’oiseau en lui-même qui était intéressant, c’était le fait qu’il soit dressé à déposer des messages … Je suppose que celui-ci n’en a pas la capacité , et qu’il est juste ressemblant, non ? »
Le garde semble confus ..
« Je n’ai pas demandé… mais je ne crois pas … Mais celui-ci ne s’échappera pas, même non attaché regardez .. »

L’oiseau de l’île de Stalinx n’est plus en ta possession.
Réaction gratuite


Budget du Tour : 704 Or
Remboursement attendu à la fin du Tour 7 : 94 Or (action gratuite)


Communauté de l’Ordre – Lorwin

Le banquet se finira sans fausses notes, chacune retournant vers son fief respectif, tu aura néanmoins eu du mal à trouver le sommeil, à cause du bruit provenant de certaines des chambres de tes invités.

La Construction de ta Nouvelle Terre Agricole à débutée, beaucoup des réfugiés y ayant plus de facilité à y participer qu’à payer ton impôts par tête pour leur famille . Cela n’empêche de récupérer un petit pécule de 31 Or grâce à cet levée de fonds exceptionnel.

Réaction Gratuite au cours des 3 prochains Tours : Tu peux finaliser la construction de la Terre agricole en complétant 206 d’Or


Tu attends avec impatience le premier retour de l’expédition vers le Donjon au cours de la semaine qui arrive, tout comme l’ensemble de ta population ou presque. Tu peux remarquer le regard des enfants qui guettent l’horizon pour être les premiers a voir revenir tout ce monde. Les conversations vont bon trains dans la taverne a ce sujet, bien que personne n’ait d’informations dessus, chacun se mets à spéculer sur leur nombres au retour, ce qu’ils auront du affronter…Et surtout sur ce qu’ils ramèneront.
Tu entends même dire que certains villageois et villageoises auraient commencé, en secret et de manière officieuse bien sur, à préparer de quoi faire la fête à leur retour.

Réaction gratuite


Budget du Tour : 154 Or 


Fief des Grisons – Solkills

L’investissement dans la futur à été pris en compte, cependant tu n’as pas trouvé de maçons disponibles pour lancer ce chantier actuellement avec cette investissement. Cependant tu sais que la nouvelle va se répandre dans le fief, et tu peux espérer un investissement de ta population dans les prochaines semaines.

Ariolo a quitté sa demeure au lendemain de la mission que tu lui à confié, il a déclaré avoir besoin de se retirer plus profondément dans la montagne afin de faire des essais sur la pierre, sans avoir à craindre pour la sureté de chacun et d’être dérangé. Il t’a néanmoins averti que si tu avais besoin de son aide, il suffirait de casser un objet qu’il te donne à ce moment là. L’objet en question est une petite sphère en verre, lisse, et qui contient une sorte de brume légère à l’intérieur. Il te conseille de la garder proche de toi, et de ne la casser qu’en cas de nécessité. De tels objets sont extrêmement rares et compliqués à trouver, et encore plus à fabriquer…

Avec ton escorte, tu trouves facilement l’Armée Sombralienne en état de marche, et ceux à l’orée de ton fief.. Tu t’arrêtes devant eux, obligeant l’avant-garde à faire de même sur la route peu large. Tu peux remarquer sur leur uniforme, le symbole du 4e Corps d’Armée de Sombralys. Les quelques visages que tu vois affiche pour la plupart des sourires, de la surprise ou encore de l’indifférence de leurs jeunes propriétaires.
Après quelques minutes de silences, seulement troublés par le piaffement des cheveux, tu remarques un jeune soldat, légèrement plus galonné, s’approcher de toi à toute vitesse, et s’arrêter pour prendre un rythme de marche plus académique à quelques mètres de toi.


« Allons, que se passe-t-il ici ? Pourquoi la colonne à cesser … » Commence-t-il avant de remarquer les armoiries que tu affiches
« Hum.. Je suis le Lieutenant Drio de l’avant-garde du 4e Corps d’Armée de Sombralys, en mission pour le compte du Commandant Général. Que nous vaut … cette rencontre ? »
« Lieutenant Drio, je suis Hugues de Lannoy, Seigneur du Fief des Grisons, se situant derrière moi.. Et je pense que vous pouvez vous doutez pourquoi un Seigneur vient au rencontre d’une ARMEE se déplaçant en direction de son territoire, surtout en ces temps troubles… »
« Ah ? Vous n’avez pas reçu le courrier de Sombralys ? »
« … »
« Je suppose que non sinon vous ne seriez pas là du coup » Il rigole légèrement de manière nerveuse
« Sachez que bien que je ne puisse vous révéler notre destination, ou notre mission, tout ceci étant confidentiel, nous avons pour ordre de marche de passer par votre fief, puis avec votre aide de franchir le bras de rivière… Attendez.. » Il se tourne vers l’un des soldats derrière lui « Va chercher le maréchal, dis lui que le Seigneur de Lannoy n’a pas reçu notre messager."

Après quelques heures d’attentes, le maréchal se présentera en personne, te donnant des excuses pour cette surprise, sans aucun doute désagréable. Il te présentera le double de la copie du messager qui t’aurait du être transmis.
Tu apprendra ainsi que ta coopération est demandée afin de faciliter le passage du 4eme Corps d’Armée Sombralien en mettant à sa disposition les moyens que tu possèdes afin d’accélérer leur passage vers l’Est du Continent.
En retour, 1 Pièce d’Or te sera remise pour chaque soldat ayant franchi la rivière grâce à ton aide, à titre de dédommagement pour le temps et la peine.


Réaction gratuite :
Précision :
- cela se déroule avant la réception de la missive de la Couronne.
-il y a 1020 hommes, dont 900 soldats dans le convoi


Tes rôdeurs sont partis enquêter, mais cela prendra certainement du temps au vu de la surface à parcourir

Tu reçois ce courrier de la Communauté de l’Ordre :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget du Tour : 174 Or

(Rp In progress)



Fief Esgan - Sardine :

Voilà maintenant plusieurs jours que tu as été mandé de rejoindre le 5eme Corps d'Armée de Sombralys sur ordre de la Reine afin d'aller réclamer le fief Esgan. C'est la mort dans l'âme, du moins c'est ce que tu répètes a qui veut l'entendre, que tu acceptes de sacrifier ton confort à la Cour pour la tache Hô combien importante de régner sur un fief "d'arriérés paysans, éloigné de tout". Mais cela va changer, car Toi, tu va leur apporter la modernité, la civilisation, et l'ensemble du Continent entendra parler de Toi. Tu laissera ton empreinte dans l'Histoire de ce fief modeste, et dans celle du Royaume Humain...
Ton périple à commencer dans la sueur, bien qu'en bonne capacité physiquement, le rythme de ton passage à l'armée Sombralienne a en grande partie été remplacé par celui, plus tranquille, de la Cour.. Et avec ceci, la réorganisations des corps d'armées et de leur emplacement non pas arrangé les choses... Mais après quelques sprints, et entre deux manques d'informations, tu as finis par trouver la colonne en état de marche, t'attendant.
Le Maréchal Von Fried, t'aura envoyé voyager dans l'arrière-garde afin de ne pas garder dans les jambes.Malgré ta volonté manifeste d'aider, celui-ci ne semblait pas ouvert à la discussion, et tu t'y pliera...
Pendant le trajet, tu aura le temps de prendre connaissance d'un pli qui te sera remis par un soldat :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Le reste du voyage se déroule sans problème majeur, après tout, bien que les rumeurs d'apparition de bandits se multiplient, peu d'entre eux serait assez suicidaire pour se frotter de manière frontale à un corps fort de plus de 1 200 Soldats Sombraliens...
Lorsque tu arrivera sur le territoire Esgan, l'action aura déjà été faite, l'avant-garde du 5eme, arrivé une journée en avance aura déjà percé la très mince ligne de défense Esganne protégeant le Seigneur Elwogna. Tu apprends du débrief rapide de la situation que celui-ci ne semblait pas être soutenu par les autres clans dans ses affaires. Le maréchal te remet les clés de la demeure, puis t'informe qu'afin de vérifier que la transition se fasse dans de bonnes circonstances, il compte laisser un léger détachement de 200 hommes au cas où... Quand à lui, il retourne avec le prisonnier à Sombralys, où le Seigneur Elwogna devra répondre de ses actes...


La demeure bien que très spartiate par rapport à tes habitudes dernières, est surprenamment agréable. Après une bonne nuit de sommeil, et un petit déjeuner copieux des plus respectable, voilà qu'un des soldats laisser en arrière vient t'informer que plusieurs chefs de clans désirent te rencontrer...
Réaction gratuite

Budget du Tour : 105 Or
Because I'm Batman
Dernière édition: par autoslayer.
Le sujet a été verrouillé.

Le Royaume Humain : il y a 3 ans 9 mois #81082

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 5 :
Blason de l'Ordre

Rencontre au sommet

Retia avait vraiment grandi ces dernières années, je ne lui cachais plus rien. Elle était présente lors de chacune de mes décisions, était informé du détail de chacun de mes entretiens, elle devait tout savoir car c’est elle qui prendra ma place une fois que je ne serais plus. La situation actuelle devenant de plus en plus préoccupante, l’échéance de ma vie devenait également incertaine. Pourtant je ne pouvais pas me défiler, des risques devaient être pris pour assurer l’avenir et la grandeur de l’Ordre…

Réaction au retour des aventuriers:

Malgré l’impatience, je ne pouvais rester sans agir. Une nouvelle soirée de débauche s’annonçait et il n’était pas question que cela ait à nouveau lieu.

Retia proposa d’elle-même une solution qui me convint parfaitement. Elle visiterait les foyers afin de délester ces délinquants en devenir de leur trop-plein d’opulence. Cependant, il était également souhaitable de fêter convenablement le retour de cette expédition. Une fête officielle serait donc organisée mais étroitement surveillée.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneuriale :

Aucune réponse n’avait été reçue de Sombralys. Le message avait bien été remis par notre messager. Ce flot de migrant aura causé bien des ennuis…

J’allais quitter la capitale pour rejoindre en toute hâte Sombralys avant que la situation ne dégénère davantage. Une rencontre avec Baldur s’imposait, j’espérais seulement qu’elle serait possible même en ce moment… Peut-être que la Sainte Lance pourrait le convaincre de me recevoir.

J’avais quitté le fief le lendemain du retour des aventuriers prenant bien soin de laisser mes instructions à Retia et Otto concernant la suite des événements ainsi que la conduite à mener s’il venait à m’arriver quelque chose. En toute hâte, j’approchais des portes de Sombralys. Traversant leurs innombrables défenses, je fus conduit à la Citadelle et après de nombreuses heures, le commandant des armées royales se présenta à moi.

L’air soucieux, presque hagard, il écouta avec un intérêt modéré les diverses informations que j’avais à lui transmettre. Son air changea cependant quand je lui tendis la Sainte Lance :

« Cette arme transmise de générations en générations depuis que l’Ordre a été fondé. Je pense que les temps actuels nécessitent que son emploi soit fait par quelqu’un qui saura en tirer le plus grand avantage pour l’intérêt du Royaume. Acceptez la comme un gage de ma loyauté indéfectible envers vous, mon vieil ami. »

Les yeux rivés sur l’arme, la fascination emplissait son visage. Cependant, elle fut très éphémère et remplacé par une tristesse profonde. Baldur se leva et me tourna le dos avant de répondre après un silence pesant :

« Je suis honoré de ce présent qui m’est fait. Le fait que vous ayez pensé à me faire ce geste m’assure votre loyauté. Je crains cependant de ne pouvoir l’accepter… Vous êtes au courant de la missive de la Reine. Sachez que je compte me rendre. »

Choqué par cette déclaration, je ne sus quoi dire avant qu’il ne reprenne :

« Il en va de mon honneur, je n’ai fait qu’agir en accord avec les intérêts du royaume et selon la délégation qui m’a été donné par le Conseil Restreint. Je n’ai rien à me reprocher et je dois convaincre le peuple de mon innocence, sans quoi, je ne pourrais pas rester légitime. »

« Vous avez surement murit ce choix longuement mais, Commandant, je ne peux que tenter de vous dissuader de faire une telle erreur. Vous connaissez la fourberie des Kalards, Blanche n’a rien à leur envier, cette mise en scène est voué à vous soumettre, purement et simplement. Jamais vous ne bénéficierait d’un procès équitable, une fois entre leur mains, rien ne les empêchera de vous accuser de tous les maux du monde. Je vous en prie, reconsidérez votre choix ! »

« Je ne le puis, ma décision est prise, mon honneur ne saurait souffrir que je me défile. J’ai des soutiens à la Capitale qui m’assureront je l’espère un procès équitable qui saura me blanchir de toutes ces accusations. »


C’est l’instant que choisit le Vice-Maréchal du premier corps d’armée pour entrer en trombe dans la pièce.

« Commandant ! Les Kalards et les Rhahans sont aux portes de Sombralys ! Ils nous assiègent ! »

Profitant de cet événement inespéré, je pris la parole :

« Voyez la lâcheté et la bassesse de ceux qui vous trainent dans la boue ! Comment pouvez-vous encore croire en leur bonne foi. Je vous en prie, rassurez-moi, vous allez abandonner tous désirs de vous rendre ?! »

« Je crois que cela s’avère nécessaire en effet. J’apprécierais que vous m’accompagniez lors des événements à venir.. »


Je répondis immédiatement.

« Ce sera un honneur mon seigneur ! »

« Vous êtes évidemment libre de partir si vous veniez à changer d’avis mais je crains que les portes ne soient verrouillées. »


La réunion se clôtura avant la convocation du conseil de guerre. Je pris Baldur a parti lors de sa sortie afin de lui glisser à l’abri des oreilles indiscrète :

« Mon ami, sachez que je tiens mon épée et la Sainte Lance à votre service. Utilisez-moi comme il vous semblera nécessaire. Si l’un de vos Maréchaux vous fait défection, je prendrais avec joie le commandement de son corps d’armée. Si vous souhaitez lancer une opération discrète sur la Capitale, je m’y joindrais avec joie. »

Baldur acquiesça amicalement avant d’être interpellé par un de ses soldats et de devoir reprendre part à l’organisation des opérations en cours.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action de fief:

L’atmosphère s’agitait… Il était temps de pousser les forges à plein régime.

Détails de l’action :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action secrète:

Partout les attaques de bandits se multipliaient, rien ne laissaient penser que le territoire de l’Ordre pouvait en être exonéré. Le peuple attendait que leur sécurité soit assurée et elle se serait.

Otto prendrait la route dès le lendemain à la tête d’une troupe de panzerhunds qu’il dirigerait pour intimider et capturer un maximum de détrousseur. Il veillera à ne pas se faire capturer quitte à devoir sacrifier certaines de ses troupes pour s’enfuir en cas de problème.

Détails de l’action dans l’handout

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 59 Or

Terre Agricole à 206 or jusqu’au T7 inclus (action gratuite)
MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.
Le sujet a été verrouillé.
Modérateurs: autoslayer