forum
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1
  • 2

SUJET : Le Royaume Humain - cycle 2

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82942

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Tour 0 : La Reine, Le Frère et le Bâtard


Alors que la douce lumière de Solaar chasse les derniers ombres de la Nuit, chacun au Palais Royal respecte la consigne du silence donnée en ce jour. En effet, cela fait aujourd'hui une semaine que le Roi s'est éteint dans son lit, emporté par ce que les médecins de la Cour ont jugé être une grave fièvre. Alors qu'il perdait la tête dans les derniers instants de son règne, il ne fût jamais en état de déclarer son successeur.. Et alors que le corps du Roi doit être déplacé dans la crypte Royale, chacun, qu'il soit dans le Palais, dans la Capitale ou bien dans le reste du Royaume, qui prendra sa succession....
Au moment où l'Astre Solaire est au plus haut dans le ciel, voilà la procession religieuse qui se présente au devant de la chambre que le Roi, ou du moins son corps, n'a plus quitté depuis. Alors que les servants ouvrent la porte, les rares puissants du Royaume réunit en l'occasion peuvent apercevoir la richesse des derniers vêtements, les richesses qui accompagneront son corps dans son Repos Éternel. Alors que la procession descends les marches du Palais, que les divers Courtisans font place, puis se joignent au cortège, des rumeurs parcourent les lèvres et les oreilles bien que le silence soit de mise. Alors que la Reine, accompagnée de sa mère marche en premières derrière les religieux, vêtues tout deux des plus belles robes de deuils ayant été vu depuis plusieurs siècles, le Commandant Général et Protecteur du Royaume vient en second, vêtu comme à l'accoutumé de son uniforme militaire, la mine sombre... Mais ce qui agites le plus les courtisans, c'est l'absence du fils, certes illégitime. Comment se peut-il, dans un moment pareil que le Bâtard du Roi ne soit pas présent ?

Bien que le Corps du Roi soit maintenant enterré, le Conseil Restreint ne s'est pas encore prononcé pour la succession du Roi, et pour l'instant, la Couronne restera donc dans les mains de la Reine, sous tutelle du Conseil.


Momo :

Assis devant une simple table, tu te surprends à rêvasser, imaginant ce que tu aurais fait si tu avais été à la place des jeunes aventuriers te narrant leurs exploits qui n'ont cependant rien à ramener.. Hormis peut-être la promesse d'avoir œuvré pour le Bien et l'Orphelin ? Que n'aurait-tu pas donner pour prendre la route parfois, abandonner ton habit ample de seigneur pour revêtir des vêtements plus simples, mais promesse de choses exaltantes.. Cependant tu le sais bien.. Tu ne pourra jamais te défaire du fardeau qui est le tien..
Après avoir congédier ces hommes simples après tout, te voici à réfléchir à ce que tu devrais faire.. Bien sûr, comme chaque Seigneur, tu sais aujourd'hui que l'Avenir du Royaume dépendra de certains Hommes et de leurs décisions.. Mais après tout, il est peut-être temps d'être l'un de ces Hommes qui façonnent le monde chaque jour ??


Budget : 86 Or



Lorwin :

Aujourd'hui, plus que tout les autres jours, une grande nouvelle est arrivée : il est fait mention dans un ouvrage passablement brûlé qu'il existerais des champs d'énergies à récupérer sous la surface de la terre.. Et des gisements d'un tel éclat qu'il laisse les Hommes sans voix, d'une telle beauté qu'aucune femme ne peux rivaliser, d'une telle puissance que même les mages ne pouvaient les canaliser... Mais la science le peut.. Parce que si la science ne le peut, rien ne le peut.. Hors si le Monde existe, c'est parce que la Science peut l'expliquer ?
Accablé par cette découverte, tu ne prends que peu de temps pour lire en diagonal la missive que tu as reçu, confirmant que la Politique du Royaume n'est encore qu'incertaine.. Mais après tout, s'ils s'en remettaient à la Science, vous auriez déjà pût définir quel prétendant serait le plus à même d'être bénéfique pour le Bien de la Recherche.. et des Hommes évidemment.
Tu griffonnes à la hâte sur un morceau de papier le bon pour le paiement de cette information.. Te disant que tu aurais peut-être dû négocier avant de payer mais si l'information était bonne... cela vaudrait bien plus que cette maigre somme...

Budget : 52 Or



Alderan :

Tu as reçu une missive de la Cour, t'informant officiellement des légers troubles de successions s'y déroulant.. Cela est toujours mieux que les racontars des tavernes.. Bien que chaque rumeur est un fond de vérité, toujours plus ou moins dilué.. Tu ne sais pas encore réellement quoi en faire, après tout, jusqu'ici la Cour n'a jamais réellement eu d'impact sur vos vies, hormis les différents impôts prélevés. Le reste du temps, la Capitale se fait toujours sentir éloignée.. Seuls les troupes portants les armures noires de Sombralys, assurant des rondes de temps en temps sur vos terres, comme les autres, est un symbole de puissance visible de la Cour,du moins de son armée... Mais qu'en sera-t-il dans le futur ? Que de questions à te poser.. Et pourtant aujourd'hui, te voilà en train de départager entre deux individus qui as raison : Est-ce la garde qui a détruit une partie du stock d'un marchand installé illégalement ? Ou malgré son illégalité, les biens , légaux eux, méritaient-ils d'être détruit, provoquant une perte financière préjudiciable ?
Chacun dispose d'arguments corrects, mais la décision te revient finalement à toi..

[Réaction gratuite] :Rendre un jugement
La valeur des biens détruits par la Garde est d'environ 23 Or. (prix coûtant). La sanction pour l'illégalité de l'emplacement de vente ne dépasse pas plus de 15 Or d'habitude, mais rien ne fixe son minimum ni son maximum.


Budget : 106 Or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Because I'm Batman

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82943

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 1 :
Blason d’Etherno

La découverte n’attend pas

La note diplomatique annonçant la mise en terre du Roi ornait le cabinet diplomatique de la salle personnelle du Consul Régent. Déposée là simplement, elle semblait abandonnée sur ce meuble. La nouvelle, elle, n’avait l’air d’avoir eu peu d’impact sur la gestion du fief.

Théodore Nacarat s’affairait sur son bureau, relisant encore et encore cette note décrivant le compte rendu des recherches sur l’ouvrage calciné. Les perspectives étaient sans limite et les espoirs au plus haut. Voilà des années qu’une telle opportunité n’avait pas été présentée et jamais un éthéré ne pourrait la laisser passer sans réagir.

La bourse vide mais les méninges en ébullition, il établissait sa feuille de route pour la semaine.

Action secrète:

RP :
Honoré de Bann supervisait l’étude d’Augustin plongé dans les livres de géographie du continent. Il se rappelait de sa propre éducation. Peut-être avait-elle été plus dure mais il en gardait un souvenir impérissable et nostalgique.

Son apprentissage bien que long et fastidieux avait été promulgué par Ezekiel, l’ancien mage de cours d’Etherno dont le fief disposait lorsqu’il était encore rattaché aux Portos. Lors de l’indépendance, même l’intrigue des Kalards n’avait pas sût le garder à leur côté. Ezekiel était cependant vieux et il finit par mourir de vieillesse pendant le règne d’Honoré sans réussite de sa part pour sa réintégration.

Il était temps de cherche à nouveau un mage de cour pour Etherno et c’était à la taverne que les recherches débuteraient. Avant de partir distribuer les affiches, Honoré laissa sur la table une petite bourse en cuir ainsi qu’un mandat de mission scellé derrière lui.

En franchissant le pas de la porte, il regarda derrière lui. La lettre et la bourse avait disparu. Satisfait, il reprit sa route.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneuriale :

RP :
Théodore poussa la lourde porte de la banque.

- « Que de fond gaspillés dans des atours ridicules que j’aurais pu investir dans de l’équipement de recherche. », pensait-il à chaque fois qu’il passait par cette entrée. « Ces marbrures seront démodées dans quelques décennies tout au plus... »
Un comptable de la banque s’apprêtait à le recevoir dans le bureau principal. Un invité de cette importance n’était pas fréquent dans cet établissement. Beaucoup de chercheur venait financer l’objet de ses recherches ici mais il était rare que ce soit le chef d’Etat lui-même qui se plie à cette démarche.

Théodore étalait des piles de documents et déliait les liasses contenant : plans, croquis, estimations et budgets sur la table du comptable, lui expliquant ses ambitions pour Diamantine. L’opération présentée se présentait en 3 points clés :
- Développer le tissu industriel de la ville en exploitant les mines situées plus en profondeur dans la crevasse attenante. Laisser ces ressources inexploitées était une perte de profit insupportable pour Théodore, sans parler des percées technologiques qu’elles pourraient induire.
- Renforcer la toile commerciale en construisant une infrastructure économique
- Relancer la recherche en assurant des rentrées d’argent fixes et fiables pour le fief

Maints détails furent abordés et précisions apportées aux demandes du banquier, en insistant sur le retour sur investissement assuré de l’opération.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action de fief :

RP :
L’arrière-salle de Demeure Familiale s’agitait bien plus qu’à l’accoutumée. Un diplomate fut mis en tenu avant d’être présenté devant une escorte pour être conduit jusqu’à Patlamas pour leur porter une lettre.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Détails de l’action dans l’handout
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget restant : 17 Or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82944

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
TOUR 1
COMMUNAUTE DE SAINT ARMAND



Action du seigneur : La voie des endeuillés
But : Diplomatie et atteindre la capitale pour rejoindre la cour

Méthode : Accompagnée de son fils et d'une vingtaine de piquier et d'une petites troupes de serviteur, le seigneur s'accordera un voyage aussi simple que possible. Nourrit de pain et d'eau il traversera la rivière et cherchera un passeur qui serra payé 3 pièce d'or pour la traversé de ses gens et du seigneur.
Ensuite, il trouveront le chef lieu du fief (indiqué par la flèche bleu (1)) et demanderont à rencontrer les dirigeants. Il y aura présentation et discussion puis le seigneur et son escorte reprendront leurs chemins vers la capitale.

RP :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action 1: Une quête, une quête pour mon chevalier.
But : Trouver une quête dignes (et rentable) auprès de la guilde des aventuriers

Méthode : Chevalier qui se rend dans la guilde des aventuriers et qui cherche une quête avec les administrateurs

RP :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action 2 : Viande, Herbe et papier font bon ménage
But : Obtenir financement pour une Herboristerie / Bergerie par la coalition de la terre

Méthode : Écriture d'une lettre pour le légat / Invitation de la coalition de la terre
Mettre en avant, la richesse de nos terres (susciter un intérêt de plus dans des domaines que la coalition maîtrise) et le célibat des seigneurs (Possibilité alliance plus durable), le tout soutenue par la présence de termes religieux.

RP :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Budget restant: 83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par momolefrenchie.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82945

  • Alde
  • Portrait de Alde
  • Hors Ligne
  • Nouveau
  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0
Tour1
Le jugement: :
M’adressant au marchand :
Vous avez enfreint la loi et la confiance du peuple ; vous avez donc pleinement mérité votre sort. (Grande pause 20-30s) Mais, dans ma magnanimité, je vais vous offrir l’opportunité de continuer vos affaires honnêtement, la prochaine fois que viendrez dans mon fief vous aurez une place de choix sans taxe sur l’emplacement. Et voici (un garde apporte au marchand une bourse) pour vous aider à reconstituer un stock de marchandise et poursuivre votre activité.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action de fief :
Un crieur passera dans Hovedstat et Forst pour apporter cette nouvelle :
Oyé Baussenquiens et Baussenquiennes, il est temps de reprendre vos voyages, de redécouvrir le monde qui nous entoure. Que ceux qui se sentent pousser vers ce destin et qui ont déjà effectuer leur rite de passage (voyage) se présente à la guilde des aventuriers.
Pour montrer l'exemple Panël et Ganaël les fils du baron Alderan entreprendront un voyage en dehors de la Baronnie pour se rendre dans les fiel des Martyrs Solarienne et celui de la maison de Clairzac.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action seigneuriale :
Mes Fils un monde nouveau se dessine devant nous et il faut en faire partie. Pour cela je vous envoi par delà notre fief, comme nos coutumes et nos croyances nous ont toujours poussé à le faire.
Panaël tu iras dans le fiel des Martyrs Solarienne leur présenté nos hommages, quant à toi Ganaël tu iras dans celui de la maison de Clairzac.
J'ai fait préparer quelques présents dans le but de cette rencontre.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action secrète :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Budget restant:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Alde.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82948

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Tour 1 : Error 404 ; Throne is Missing


"Cela fait maintenant une semaine que le Palais est en alerte permanente... Cela fait maintenant une semaine que la Garde Royale parcourt la Capitale à la recherche de toutes pistes concernant le jeune bâtard du défunt. Cela fait maintenant une semaine que la Reine dirige le pays, étroitement encadrée par le Conseil Restreint qui ne cesse de lui lier les mains sans que personne ne puisse le ressentir...Mais tout cela est sur le point de changer...." Tel est la pensée de cet homme étrange, parcourant les rues de la Capitale en cette nuit.Il ne s'arrête pas à la dernière taverne qui se dresse au devant de l'immense Cour d'Honneur devant le Palais.. Pas plus qu'il ne prête un regard au vestige de la grandeur passé qui se dresse maintenant au milieu de celle-ci... D'un geste fluide, il remonte sa capuche sur son visage, et, sans y prêter plus attention que cela, commence à se mouvoir, jouant avec la lueur des torches et l'obscurité ambiante... Il passe au devant de soldats armurés, tellement scintillant dans leurs armures dorées qu'il en est risible de les remarquer. Se mêlant au monde de la Nuit qui parcourt le Palais en permanence, le voilà retirant sa capuche, et d'un air affairé se dirige vers la salle du Trône. Il croise quelques personnes à qui il rends un salut d'un simple hochement de tête, gardant bien son image d'homme occupé... Et le voilà devant la salle. Les gardes à l'entrée ne sont plus tout jeunes, et avec toute l'activité de la semaine... En quelques secondes, l'Homme les dépasse, laissant maintenant 2 corps dans des armures hors de prix devant la porte... Refermant les portes et les barricadant, le voilà qu'il se permet de sourire. Avec des gestes mesurés, le voilà qu'il trace d'étranges symboles au sol. Quelques mots, puis un flash..une lumière d'une noirceur profonde, certains diraient absolue, puis le retour à la normal... Mais plus d'Homme, plus de rideaux tombants depuis le plafond.. Plus de colonnes au centre de la pièce, ni même de braseros.. Et surtout, là où tout le monde pouvait trouver le Trône Royal depuis la Fondation du Royaume, un espace vide... Enfin pas tout à fait... Il y a maintenant un message au milieu :

"Moi, Sorod Resath, Fils de Jalosen Resath, Héritier Légitime de la Couronne,
Je déclare en ce jour solennel, qu'il est venu le temps que les Nonnes ,
Rentrent au Couvent, place qu'elles n'auraient jamais dû quitter.
Je déclare que le Protecteur Général devrait s'occuper des armées,
Car il est aisé de voir à qu'elle point il est aisé de les bafouer,
Cette opération en est la preuve, si un besoin il y avait d'exprimer.
Laisser à celui qui connait le mieux son peuple,car il en fait partie,
Prendre soin de s'occuper de diriger le pays car, sans parti pris,
Je suis le seul de votre bande de Fous à savoir ce qu'il lui faut,
Et que dire que l'un d'entre vous pourrait le comprendre serait faux. "


(Et ceci sera la fin du copier-coller : les futurs événements seront influencés par vos décisions..ou absence de décisions, ainsi que bien sûr du succès ou des échecs à venir..... )


Lorwin :

"Faites place, j'ai un message à remettre à votre Seigneur, et ma mission ne serait souffrir d'un quelconque délai.. "

"Mais voyons... vous habitez dans une caverne ? Votre Seigneur ne sait-il pas que Messire Porto devait assister à la cérémonie royale ? Vous ne le trouverez point ici.. pas cette semaine du moins" Se rit-on de ton serviteur

"Et bien... Soit! Mon Seigneur devait être accaparé par des tâches autrement plus importantes que de prêter attention aux bruits de couloirs et de vulgaires rumeurs.. Mais un jour, vous remercierez et vous louerez ses travaux!"

Ton serviteur a finalement remis la missive, et attend une réponse. Il te fera savoir qu’ils lui ont offert une maigre chambre sous les remparts intérieurs de la cité. De même, il te fera savoir que étrangement, une grande partie de l’armée Porto a été mobilisée, surtout le long de la côte…


Pour la rencontre avec l’intermédiaire des Rahans, l’offre se fit suffisamment surprenante pour que tu ai besoin de quelques instants pour répondre.. Après t’avoir patiemment écouté, le responsable de l’établissement se tient à un laconique :
“Moi je veux bien, mais combien vous avez besoin ? Non parce que vous me parlez de tissus, je veux bien, mais vous en vendrez pas pour 100 pièces d’or.. Vous savez mon onc…”

Il se tût quelques instants devant tes yeux, et sans doute la rougeur de tes joues :
“ Je peux vous proposer un emprunt de.. disons 100 PO sans problème, avec un taux bas d’environ 10% pour vous à la place des 15% habituels ?.. Après sinon, faut que je demande au Patron pour plus, mais faudrait savoir pour combien, et puis je sais pas ce qu’il demanderont en retour vous savez ? “

[Réaction Gratuite] (Tu peux bien sûr prendre les 2 )


Budget :
94 Or


Momo :

L’arrivée au fief des Longwitch est sans encombre. Vous pouvez cependant sentir le regard lourd des poignées de paysans que vous rencontrez en chemin. Bien qu’il soit de notoriété plus ou moins commune leur envie d’indépendance du Royaume, et leur absence de sympathie envers les étrangers de leur Communauté, vous restez surpris de traverser des villages presque déserts.. Vous pourrez ainsi admirer parfois la Nature reprendre ses droits dans ces petites communautés, noyant parfois les fragiles bâtisses sous la verdure…
A l’inverse de cette austérité et de cette absence .. d’humains (?), vous serez reçu avec grand faste dans la Citadelle du Seigneur de ces lieux : Jean de LongWitch (Handout).
Après quelques jours, vous serez prêt à reprendre la route. Aucun fait marquant n’est réellement sorti du lot par la suite, hormis que vous avez pû remarquer que Jean de LongWitch est un excellent bretteur, entraînant lui-même ses hommes. Bien que l’on ne puisse pas comparer à l’ancien champion du royaume, tu aura pu montrer à tes enfants que s’il est aussi performant maintenant, à sa jeunesse, il aurait pu être une menace encore plus grande…

La Guilde des Aventuriers te fait parvenir un quête déposée par un certain “Nick quasi sans tête” : il s’avère que ce dénommé Nick est un riche bourgeois accusé de plusieurs faits, allant de sorcellerie et d’invocation de Démons, jusqu’à la corruption et l’enlèvement de femmes. “Nick” clame son innocence, sachant qu’il risque la décapitation dans les jours prochains si personne ne peut amener la preuve de son innocence. Cependant, un duel judiciaire est toujours une possibilité pour sauver sa tête mais il ne trouve personne acceptant de défendre sa cause. Le temps de se rendre sur place, ton chevalier n’aura que quelques heures devant lui pour décider de ce qu’il fait.
(Réaction gratuite, cependant tu ne pourra donner des instructions qu’une seule fois si tu acceptes cette quête et ne pourra interférer par la suite avec).

Ton serviteur te fait savoir que le Légat n’est pas présent sur ses terres, mais qu’il a été logé dans la résidence de celui-ci en attendant de pouvoir lui remettre le courrier…

Ton Conseiller aura reçu la visite d'un jeune homme se présentant comme le fils du Seigneur voisin. Apprenant ton absence, il déposera quelques cadeaux (essentiellement des menthes, très difficilement trouvable sur le marché, hormis à condition d'y mettre un prix frôlant la déraison, signe d'un produit luxueux ) ainsi qu'une lettre. Ces quelques lignes t'apprendront que le Baron Alderan souhaite t'offrir l'hospitalité sur ses terres à Hovedstat afin de faire connaissance, mais aussi d'explorer les relations possibles entre vos seigneuries voisines... Pour avoir fait un peu de discussion avec lui, ton moine est au courant de la Haute importance de la Tradition sur leurs Terres, avec des coutumes comme les tatouages qui remontent à des temps immémoriaux, mais aussi qu'ils partagent le goût et l'attrait de la découverte, de l'aventure tout comme nombreux de ton fief..

Budget : 201 Or


Alderan :

Le Marchand ainsi que le Soldat sont tous les deux heureux et satisfaits de ce jugement. Cependant c’est sans doute le trésorier le plus ravi de cette situation.

Le recrutement est lancé. Et voici que sortira du lot une jeune femme d’une quinzaine d’année, prénommée Liann.

Ton idée de les envoyer rencontrer les seigneurs voisins pour faire connaissance aurait pû être un succès incroyable. Cependant Ganaël ne trouvera que porte close en arrivant dans le fief de la maison de Clairzac. Ne sachant que faire, il finira par laisser un mot à l’intendant et faire demi-tour. Il aura cependant appris quelques choses, comme le fait qu'ici aussi, l'aventure est un goût partagé par la population, et que les traditions y sont fortes .

Ton autre fils, en revanche, reviendra bien vite des terres des Martyrs. Il te fera un rapport horrifique sur leur façon de lui parler, qui tu l’admettras, ne sieds pas forcément à votre rang. Cependant, tu pourra comprendre que les Hommes sont mal vu dans les terres Solaariennes, le pouvoir étant concentré dans les mains des femmes et les hommes rejetés à un rôle cantonné à la maison, et à la procréation. L’austérité du séjour n’aura d’égal que celle d’une armée, qui plus est très fanatisée. Le dialogue est bien sûr toujours ouvert, et si les cadeaux ont été acceptés, tu peux noter qu’il sera préférable d’envoyer une présence féminine au futur pour avoir une chance de dialogue avec elles. Tu peux aussi porter l’affaire devant la Cour, mais tu les sais soutenus par les Kalards, et avoir une position influente dans le Conseil des Femmes..

(L’action Seigneurial est normalement réservé à ton Seigneur, l’utilisation de tes personnages secondaires se fait dans les actions “normals” ou “secrète” pour l’avenir )

Ta femme a été bien reçu à la Cour… Cependant, alors qu’elle faisait le tour de ses connaissances, se rappelant à d’anciens “amis” tant que des politiques puissent en avoir, elle fût aux premières loges pour constater le matin du tragique événement la disparition, le vol du Trône Royal. Qui plus ait par un Bâtard qui manifestement aurait utilisé la magie pour ses œuvres perfides! Et qui oserait prétendre à la Couronne maintenant…

Cependant elle te fera un autre rapport, beaucoup plus délicat, dans une seconde missive (Handout)

Budget :

121 Or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Because I'm Batman
Dernière édition: par autoslayer.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82949

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 2:
Blason d’Etherno

La recherche sinon rien !

Réaction gratuite :

RP :
Théodore regardait le banquier, ahuri et immobile, l'air atterré. Tous ses calculs, toutes ses projections et le précieux temps qu'il avait passé à tout lui expliquer, tout ça pour se rendre compte du niveau intellectuel abyssal de l'un de ses citoyens... Étaient-ils tous comme lui ? La société était-elle en train de s'effondrer doucement à l'abri de son regard ? Depuis quand une simple addition échappait-elle aux capacités d'un employé chargé de compter l'argent...

Il inspira puis expira doucement pour reprendre aussi calmement que possible :
« Comme je viens de l'expliquer, je souhaite emprunter la somme de 700 or, à rembourser sur 20 semaines au taux en vigueur. Cela signifie un remboursement échelonné de 35 or par semaine, plus 5 % des intérêts totaux. »

Théodore s’arrêta un instant pour voir si le banquier suivait son explication avant de reprendre :
« Je suis conscient que cette demande dépasse vos prérogatives, c'est pourquoi je me suis déplacé en personne. Je vous laisse contacter votre supérieur hiérarchique ainsi que le supérieur de votre supérieur, si nécessaire, pour obtenir une réponse à cette proposition. »

Théodore se leva, laissant les documents les plus clairs et concis au banquier, et reprit les autres. Une fois que le banquier sembla avoir compris les instructions de base, Théodore quitta les lieux.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action de fief :

RP :
Dans la salle de réception du fief d'Etherno, Honoré de Bann s'affairait avec diligence pour mener les entretiens selon les exigences du nouveau Consul régent. Les affiches placardées la veille avaient attiré les foules, créant une effervescence palpable parmi les chercheurs présents. L'opportunité d'explorer ces mystérieux "champs d'énergie" embrasait l'imagination de tous.

La promesse était simple mais alléchante : en échange de l'étude approfondie de ces phénomènes fascinants, le fief fournirait logement et nourriture aux chercheurs les plus brillants, leur assurant une place privilégiée dans le laboratoire de la ville. Cette proposition avait engendré une avalanche de candidatures, et il était maintenant temps de les trier avec soin.

Honoré achevait les derniers rapports et documentations, préparant ainsi le terrain pour faciliter les futures manœuvres de l'escorte dédiée à cette mission. L'excitation était palpable dans l'air alors que tout était fin prêt pour lancer les investigations tant attendues. Les regards brillaient d'espoir et d'anticipation, conscients des découvertes potentielles qui pourraient transformer à jamais leur compréhension du monde qui les entourait.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action seigneuriale :

RP :
La mésaventure à la banque n’allait pas arrêter Théodore aujourd’hui. Il dinait avec sa femme réfléchissant à la suite à mener.

Lorsqu’ils se déplacèrent vers le petit salon, il profita de l’instant pour conter à Elise ses plans.

"Je crois fermement qu'il est temps de poursuivre nos explorations et nos études. Il y a tant de merveilles à découvrir dans ce monde qui nous entoure, et je suis convaincu que cette nouvelle technologie de lunette astronomique est un outil exceptionnel pour nous aider dans nos quêtes."

Elise écoutait attentivement, captivée par les paroles de son mari. Elle avait toujours admiré sa passion pour la connaissance et son insatiable curiosité. Son cœur se gonflait d'amour en l'entendant parler avec tant d'ardeur. Elle saisit sa main avant de lui répondre.

"Théodore, mon cher époux", répondit-elle d'une voix douce et chaleureuse. "Je suis admirative de ta détermination et de ta volonté de continuer à explorer le monde qui nous entoure. Ta passion est contagieuse, et je suis heureuse de pouvoir partager cette aventure à tes côtés."

Elise resserra légèrement sa prise sur la main de Théodore, cherchant à lui transmettre tout son soutien et son amour inconditionnel. Elle comprenait combien cette recherche était importante pour lui et souhaitait le soutenir de toutes ses forces.

"Si cette nouvelle technologie de lunette astronomique peut nous aider à voir au-delà de ce que nos yeux peuvent percevoir, alors je suis convaincue qu'elle sera un instrument précieux dans notre quête du savoir", ajouta-t-elle avec un soupçon d'excitation dans la voix.

Il s’installa ensuite à son secrétaire pour ratifier l’ordre d’entreprendre la recherche.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action secrète :

RP :
Dans les profondeurs de la nuit, au cœur d'une cité où les ombres dansent en silence, un individu mystérieux se tenait debout dans une ruelle sombre, son visage dissimulé par une capuche profonde. Ses yeux étincelaient d'une lueur déterminée, tandis qu'il observait deux agents d'élite de Diamantine se tenir devant lui, prêts à recevoir leurs instructions.

Les espions écoutaient attentivement, leurs yeux rivés sur l'énigmatique personnage qui leur délivrait les ultimes directives. Il leur rappela les pièges sournois qu’ils devraient éviter. Ils savaient que leur habileté à se fondre dans la masse serait leur seule alliée dans cette mission.

Avant de les congédier, l'homme masqué planta son regard dans les yeux des espions, révélant une lueur d'admiration mêlée de préoccupation. Il leur confia la confiance et l'espoir de Diamantine, leur rappelant l'importance cruciale de ne pas se faire prendre et que faire dans le cas contraire.

Détails de l’action dans l’handout
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget de la recherche ([labo 1]) : 50 Or

Budget restant : 9 Or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82950

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
TOUR 2
Maisonnée de Clairzac



Réaction gratuite:
Le chevalier va chercher des preuves de l’innocence ou de la culpabilité de Nick quasi sans tête. Il cherchera des traces de corruption des témoins, de nouveaux témoins innocentant Nick et se concentrera sur les disparitions de femmes et corruption de femme qui doivent avoir plus de traces physiques. Si à l’inverse il trouve des preuves liées aux crimes commis de Nick, il les livrera au tribunal.

Bien sûr s’il peut parler au Bourgeois, il cherchera à se convaincre de la bonne foi de Nick. Il l’encouragera à la charité, mais également à la confession de ses péchés, surtout ceux dont il n’est pas accusé.

Si le chevalier trouve des pistes liées à l’innocence et/ou que Nick quasi sans tête paraît être en accord avec les valeurs religieuses de l’ordre, le chevalier acceptera de livrer un duel judiciaire.

Une fois celui-ci fait, il cherchera à convaincre le bourgeois de s’installer à Clairlieu et de faire preuve de toujours plus de dévotion, de charité pour venir connaître une nouvelle vie. Loin des péchés imaginaires ou réels de sa vie actuelle.

Puisse Solaar guider les pas, la main et l'esprit de notre chevalier au plus prêt de la vérité. Que la justice soit.




Action du seigneur : la voie des endeuillés et des inquiétés

RP :


Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]





Action 1: l’adoubement de Hervan Petit-bois

RP :
La cérémonie d'Hervan Petit-bois avait déjà eu lieu, le seigneur à la suite d'une cérémonie avait déjà remis à Hervan son épée, son armure et son blason d'errance qui devait rentrer dans l'histoire.
Hervan Petit-bois, bâtard de Longrain beau-bois, avait trouvé sa voie dans la chevalerie d'errance. Il avait déjà voyagé à l'intérieur du fief, et même dans les fiefs alentour agissants comme escortes pour les marchands. Il avait reçu un nouveau nom lors de son adoubement pour remettre en avant sa chevalerie et ses origines nobles.



Le symbole d'adouber un bâtard pouvait poser question en ces temps troublés. Mais pour Ysangrin Clairzac la valeur d'un chevalier ne peut découler de sa naissance. Ser Hervan était un choix évident pour entrer dans la communauté de St Armand et dans le cercle proche des chevaliers du fief.

Maintenant, il avait passé une semaine à prier seul dans la nature. Hervan de ce que l'on sait avait choisit les à bord d'un ruisseau et ne recevait à manger que par la sympathie d'une des lavandières qui profitait de son travail pour le ravitailler.
Après sa prière il recevrait la brûle de Solaar et la bénédiction des Saints, des Moines et du peuple.

Douze enfants de chœur vinrent chercher Hervan comme il était commun. Ils les menèrent dans la grande tente des moines, passant devant des foules silencieuses. L'heure était colonelle.
Le Moine Guillaume qui était de petite taille fit s'agenouiller Ser Hervan devant lui. D'un geste doux, il plaça la cape de laine sur ses épaules. La cape de laine dégoulinait d'une onction. Puis le moine Guillaume attrapa la torche, l'alluma dans le brasero et mit le feu à la cape. Celle-ci commença lentement à prendre feu. Ser Petit-bois se releva et marcha devant les statues de st. Les moines les uns après les autres lui serrèrent l'avant-bras avant de la guider. À ce moment-là moitié de la cape c'était déjà lentement consumé. Puis il sortit devant la foule qui l'acclama.

La cape finit de se consumer au sol. Le Moine guillaume l'avait retirée.
« Porter les armes est un péché nécessaire que ne peuvent supporter que les vertueux. Nous prions maintenant pour toi qui s'est révélé fort. Tu portes les espoirs. Tu supportes la foi. Agis toujours dans la lumière de Solaar et tu seras pardonné par lui. Merci au nom du royaume de prendre sur toi de supporter le poids de l'épée. Je t'accorde ma bénédiction. »
La foule hurla : « nous t'accordons la bénédiction ».

L'on alluma alors un Soleil de bois qui s'illumina. Et l'on célébra. C'était ainsi que ce passait les adoubements à Clairzac.

Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]





Action 2 : Que nos voix, Que nos prières, Emplissent nos oreilles

RP :

Le Moine guillaume perça la foule qui s'était assemblée dans la clairière. L'endroit était agréable, l'herbe douce et les oiseaux déjà chantaient leurs prières animales. L'ambiance était assez festive, les conversations pures par leurs simplicités loin des folies politiques.

Une jeune enfant se désigna elle-même pour entamer les premières litanies :
Ô divins Solaar qui règnent sur nos terres,
Ô divins Solaar qui règnent depuis les cieux,
Ô divin Solaar que nous aimons de notre âme,

Puis la foule porta d'une voix une nouvelle prière

En ce jour, nous vous offrons nos prières.
Unis dans l'humilité et la foi qui nous guide,
Nous invoquons votre présence, ô Grand Esprit.
Pour nos familles et nos foyers, pour le royaume.

Jusqu'ici la prière était commune et respectait les usages classiques, même s’il était rare les fois où le royaume entier était dans les pensées.

Nous attirons votre regard,
Protégez-nous des dangers, des conflits et des trahisons.
Accordez-nous votre force de faire ce qui est juste,
Accordez-nous le foi pour vaincre les épreuves infligées par les impurs.

Jusqu'ici les variations étaient mineur, même si lorsqu'il fut évoqué les épreuves Guillaume se doutait que toutes les pensées allaient vers le bâtard du roi. Certains regards ciblant les bâtards de quelques paysans ne pouvaient tromper.
Plusieurs prières furent lancées. Celle pour les sages et les artisans portait par les commerçants du fief, celle sur les paysans et la terre s'élève haut dans les airs de par leurs nombres. Les prières pour les enfants se hissèrent encore plus haut comme à son habitude. Tout le monde cherche la protection pour sa progéniture. Il eut une pensée pour le fils du seigneur et il pria pour que tout se passe bien.
Enfin vint la prière au chevalier, puis viendrait la conclusion de la prière commune. Ce furent un ancien, un paysan maintenant moins qui guida la prière.

Pour nos vaillants chevaliers,
défenseurs de notre terre, bénie soit-elle
défenseurs du royaume, béni soit-il
défenseurs des valeurs, bénies est-elles
Nous vous supplions d'accorder force et courage à leur glaive de guerre.
Qu'ils soient protégés sur le champ de bataille,
Qu'ils trouvent la lumière de Solaar
Qu'ils la portent dans leurs cœurs
Qu'ils l'apportent aux humains
Et qu'ils reviennent sains et saufs dans nos murs ancestraux.
Et qu'ils connaissent victoire
Que les péchés d'armes et de mort brûlent à jamais
Grâce aux sacrifices de nos guerriers.

La prière aurait dû s'arrêter. Mais la foule commença à scander des noms, les noms des chevaliers d'abord, puis des piquiers partirent avec le seigneur, puis enfin des moines portant les armes. Les paysans n'étaient pas dupes sur la nécessité des armes, cela suscita des sentiments contradictoires en Guillaume. Il faudrait les rassurer tout en renforçant leurs déterminations, elle pourrait faire la différence de cette détermination.

La prière continua, puis les confessions de chacun, et enfant les discussions des moines avec les habitants.

Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Budget restant: 76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par momolefrenchie.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82953

  • Alde
  • Portrait de Alde
  • Hors Ligne
  • Nouveau
  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0
Tour2

Action seigneuriale :
Que l’on fasse venir mon scribe.
Prenez note je vous prie, j’ai une annonce à faire aux habitants de la Baronnie. Vous veillerez à afficher cette annonce et à faire passer les crieurs de rue aussi bien à Hovedhast qu’à Forst
Mes très cher Baussenquiens et Baussenquiennes, c’est avec un grand plaisir que je vous annonce la tenue d’un tournois de soule qui aura lieu dans notre bonne ville de Forst à partir de jeudi jusqu’au samedi. Le tournois se déroulera sur 3 jours dans le respect de nos valeurs de force, d'échange et de convivialité.
Ainsi à cette occasion, je me joindrai à vous avec mes fils lors de la finale samedi après-midi. Mon équipe aura la joie d’affronter l’équipe sortant vainqueur de ses trois jours.
Le tournoi se conclura par une fête ou nous festoierons ensemble et célèbrerons les vainqueurs.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action de fief :
« Bien maintenant que les affaires du jour sont traitées faites entrer la jeune Liann que je la félicite. »
Liann entra dans « la salle du trône », une grande salle à manger dont les tables et les bancs était entreposés sur les côtés pour laisser place à quelques fauteuils en bois simple pour accueillir les fessiers du Baron, de ses fils et de la baronne. Aujourd’hui seul un fauteuil trônait au centre de la pièce, Alderan était seul.
Liann essayait de cacher son appréhension en gardant la tête haute, mais sa démarche hésitante trahissait son anxiété, elle ne désirait pas se mettre au service d’Alderan et ne savait pas comment allait être compris son appel au voyage.

« Liann, félicitation ! Vous avez su prouver votre valeur et vos instructeurs ont été unanime pour votre sélection pour faire partie des fleurons de la guilde. Vous pourrez vous présenter dès demain à la guilde des aventuriers afin de vous mettre à leur service. »
Liann senti son cœur se serrer, comment pouvait-elle contredire son Baron ?
« Qui y a t’il Liann, vous ne sembler pas heureuse à cette idée, allons dites moi ce qui vous tracasse. »
Ne tenant plus Liann débitât à toute vitesse « Et bien, Baron Alderan, je ne peux obéir pour le moment à vos désirs, je sens que Solaar m’appel en dehors et ne désire que répondre à cette appel »
« Hahaha ! ce n’était donc que cela »
Liann resta bouche bée devant le rire et la réplique du Baron, elle venait de refuser un ordre direct du Baron et il en riait.
« Vois-tu Liann, tu t’es fait remarquer par ta volonté et ta fougue, mais tu as failli de ne pas être retenu car tu es jeune et que tu n’avais pas encore effectué ton rite du voyage. Et voilà que l’envi se manifeste maintenant. Va, suis l’appel de Solaar, laisses toi guider par le vent et reviens nous quand tu auras assouvi tes pulsions. »
Et s’est ainsi, le cœur léger, que Liann commença son voyage.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action secrète :
voir roll20


Budget restant:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Alde.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 1 mois #82956

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Le vent du Nord


Alors que le Royaume se trouve balayait pas un sentiment d'angoisse et d'appréhension envers les jours à venir, voici que Orion semble ne pas en avoir finit avec les malheurs qui s'abattent toujours en plus grand nombre sur les fidèles de Solaar. Alors que rien ne le laissait présager, un terrible vent s'est mis à souffler, balayant les côtes, repoussant certains navires jusqu'à ce que certains s'échouent, ou se perdent, emportés par la mer pourtant calme. La différence entre ce Vent, et la mer d'huile, sans aucune vague, ne peut trouver un écho que dans la Magie commencent à murmurer les gens. "

"En plus, l'île des fous est au Nord. C'est forcément de leur fait.. Ils n'auraient pas péri au cours des siècles, et maintenant les voilà en train de jeter le malheurs sur nous"
Bien que tout le monde ne soit pas de cet avis, ce murmure, cette pensée se fait entendre dans votre entourage, de manière insidieuse pour le moment.
"Quid du Trône ?"
" C'est sans doute l'oeuvre de Sorod, qui se serait allié à ces démons magiques, ces êtres qui auraient dû périr et ne le sont pas, protégé par Orion, la face cachée de ce monde".


Vous pouvez sentir qu'un sentiment de peur et de rejet de la magie commence à se distiller parmi les populations (Votre mage de cour dans le cas éventuel n'est officiellement qu'un conseiller, il ne risque rien car la population ne connait pas sa face de mage).

Sur une note plus légère, au vu des instabilités, vous avez tous reçu la missive suivante, signée, cachetée et surtout scellée de la marque de Sombralys :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Lorwin :

La recherche a été lancée. Les tables ont été bien nettoyés auparavant, laissant place nette pour éviter que des schémas d'autres plans et inventions ne viennent compliquer la chose..Heureusement...


La petite expédition est partie, et pour le premier rapport tu aura obtenu un :

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget : 102 Or


Momo :

Le recrutement est lancé, vous semblez avoir trouver une recrue qui présente assez de qualité pour devenir chevalier.
(Chevalier classique, pas un chevalier- héros)

Les gens semblent assez peu inquiet de la mort du Roi, ou de la disparition du Trône... tout ceci est bien lointain et ne touche que de loin à leur quotidien. Cependant le vent du Nord les inquiètes un peu plus, car ils peuvent le sentir, le vivre.. Il fait grincer les portes, claquer les volets. Il couche même certains arbres par moment... Et sinon l'un des marchands est inquiet car il pense que sa femme le trompe lorsqu'il part sur les routes pour vendre ses tapis...tapis très beau au demeurant, tout comme sa femme, contrairement à lui.
Cependant la quête fut fructueuse.. peut-être pour essayer d'implorer Solaar ?

Avec tes directives, voici qu'il a pris la route. Chevauchant nuit et jour sans relâche, il aurait dû arriver à temps, envisage-tu. En fonction des événements, tu espères recevoir des nouvelles dans la semaine à venir.

Après avoir discuté pendant de longues heures avec Jean de Longwitch, il te paraît inamovible sur sa position : il ne retournera pas à Sombralys. Une sombre lueur illumine fugacement ses yeux alors qu'il assène ses paroles, prenant congé avant que tu ne puisses réagir.
La fin du voyage se déroule plutôt.. de manière cahuteuse. Entre le Vent du Nord, qui heureusement n'est pas suffisament fort pour vous empêcher de progresser, mais vous ralentis assez. Vous venez de passer sur l'un des nombreux pont-levis de Sombralys, lorsque vous pouvez voir en contrebas un navire royale être projeté contre l'un des piliers massifs de celui-ci. Un éclat de lumière aveuglant, et voici que l'instant suivant, alors que le pilier ne semble pas avoir souffert de l'incident, pour le bateau un autre constat se pose. Le lourd galion est complètement réduit en morceau de divers tailles... De nombreux hommes sont dans cette mer d'huile sans vague, gisant inconscient ou mort ? ... Par la suite, on te racontera que Baldur n'est point là, mais à la Cour Royale. Et que la navire transporté certainement quelques armes expérimentales.. expliquant l'explosion ..
Alors que tu assistes à tout cela, tu ne peux que remarquer que les années passées n'ont laissé aucune trace sur les défenses de Sombralys, toujours aussi implacablement organisé. Les nombreux passages étroits permettant de bloquer avec des poignées d'hommes compétentes des passages entre des murailles taillées à même la pierre. Le labyrinthe de celle-ci ne te laisse même pas retrouver ton chemin si jamais tu venais à les explorer sans l'un des hommes de Sombralys attaché à ton escorte pour vous guider.
La dernière chose que tu remarques, c'est que les visages sont fermés. Certes, cela n'est pas rare pour des soldats de professions, surtout pour les Sombraliens, ces hommes voués à la cause du Royaume et n'ayant plus de lien avec le commun des mortels. Cependant, c'est la gravité de leur regard, tel que s'il s'attendaient à mourir prochainement qui te marque le plus. Tu peux aussi remarquer que sur les 14 légions officielles de Sombralys, seulement 3 sont dans ses murs ...


Budget : 347 Or


Alderan :

Alors que les préparatifs pour ce tournoi commençait dans le bonheur relatif du Royaume, voici que la brise au début, se transforma progressivement en un vent tellement fort, qu'il fût sage de repousser la date du tournoi..A quand ? Nul ne le sait, mais Solaar ne semble pas vouloir le faire maintenant (Coût rendu).
Cependant, à en croire les quelques marchands qui passent dans ton fief, et s'y arrêtent pour le moment, il semblerait que le vent du Nord soit très atténué sur tes terres. Personne ne peut l'expliquer, mais là où vous subissez un vent violent, vos voisins pourraient avoir une toiture qui s'envolent. Lorsque vos voisins sentent le vent faiblir, mais rester fort, vous n'avez alors pour le temps de l'accalmie qu'une forte brise...


Ta jeune Leann, fier et heureuse de tes paroles, et maintenant partie. Cependant, il n'aura pas fallu longtemps pour qu'elle te fasse parvenir par une sorte de barde assez pauvrement habillé qu'elle avait trouvé quelque chose d'étrange. En effet, elle aurait entendu parlé d'un soulèvement sur Stalinx, l'île des damnées. Elle espère pouvoir s'y rendre prochainement. Il est sans doute politique que ce soulèvement n'est pas été rendu publique. Cependant, l'île n'a jamais connu de problèmes par le passé, l'armée Sombralienne étant largement en capacité et formé pour gérer les prisonniers de l'île. Bien sûr, même si son coeur lui chante de s'y rendre, elle attendra quelques temps dans une taverne réputée, d'après le barde, pour une réponse éventuelle et un contre-ordre.

Budget : 251 PO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Because I'm Batman
Dernière édition: par autoslayer.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 4 semaines #82960

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 3 :
Blason d’Etherno

L’épopée d’Elise

Action de fief :

RP :
Honorée de Bann avait une idée audacieuse pour renforcer l'économie locale et stimuler le commerce. Il se tenait debout dans l'atelier de la forge, entouré des artisans et conseillers du fief, dévoilant son plan ambitieux.

"Mes chers amis, nous sommes confrontés à une pénurie de pièces d'or. Cela entrave notre croissance économique et limite les échanges commerciaux. Je propose donc que nous organisions la frappe de nouvelles pièces d'or ici même, dans notre propre fief !"

Un murmure d'excitation parcourut l'assemblée. Les artisans échangeaient des regards enthousiastes, tandis que les conseillers hochèrent la tête en signe d'approbation.

Honoré continua avec conviction : "Nous avons les ressources et le talent nécessaires pour accomplir cette tâche. Nous pouvons créer des pièces d'or d'une beauté et d'une qualité inégalées. Et cette production supplémentaire sera directement réinvestie dans le développement industriel et économique de la ville. Ainsi une boucle vertueuse pourra s’initier."

Les artisans, stimulés par l'idée de travailler sur un projet aussi prestigieux, s'activèrent immédiatement. Les bruits martelants de la forge remplirent l'atelier, tandis que les experts monnayeurs préparaient les moules et les outils nécessaires à la frappe des nouvelles pièces.

Dans les semaines qui suivirent, l'atelier fut le théâtre d'une intense activité. Les artisans travaillaient avec minutie et passion, donnant vie à des designs élaborés et détaillés pour les nouvelles pièces d'or. Honoré supervisait chaque étape du processus, veillant à ce que la qualité et l'authenticité des pièces soient irréprochables.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneuriale :

RP :
Théodore se tenait devant une grande carte déployée sur sa table de travail, étudiant attentivement les informations recueillies sur la mystérieuse Salle. Son esprit était en ébullition, cherchant à assembler les pièces du puzzle pour mieux comprendre la nature de cet endroit fascinant.

Il se rappelait les détails du rapport de l'expédition, notant mentalement les points clés. La blancheur éclatante de la Salle, la réaction des gardes en présence de leurs équipements, les huit pierres disposées de manière équidistante et ancrées dans la pierre. Ces éléments étaient autant d'indices qui pouvaient fournir des pistes de recherche prometteuses.

Théodore réfléchissait à la meilleure approche pour orienter les recherches et tirer le meilleur parti de cette opportunité exceptionnelle. Il comprenait qu'il était essentiel de comprendre la nature de ces pierres et leur lien avec la lumière intense de la Salle. Leur composition, leurs propriétés physiques et leurs interactions avec l'environnement pouvaient être des clés importantes pour percer le mystère.

Il envisageait également d'explorer plus en profondeur la réaction des gardes à l'intérieur de la Salle. Était-ce simplement un effet lié à leurs équipements, ou y avait-il une autre force en jeu ? Théodore se demandait si ces pierres étaient sensibles à certaines énergies ou si elles réagissaient à la présence de certains objets ou substances.

Il prenait également en compte l'idée de l'élargissement de l'entrée de la Salle pour permettre le transport des pierres. Cela faciliterait les expérimentations et les analyses approfondies une fois qu'ils auraient rapporté les échantillons au laboratoire d'Etherno. Il savait qu'il fallait agir avec précaution pour ne pas altérer les caractéristiques des pierres lors de leur manipulation et de leur déplacement.

Théodore prenait des notes, dressant une liste des équipements nécessaires pour l'expédition, des spécialistes qui pourraient apporter leur expertise et des différentes hypothèses à explorer. Il était déterminé à guider les chercheurs dans leur quête de connaissances, à favoriser une approche scientifique rigoureuse et à encourager la collaboration entre les membres de l'équipe.

Détails de l’action dans l’handout
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action secrète :

RP :
Théodore se tenait devant sa femme, Elise. Il avait une mission cruciale à lui confier, une mission qui nécessitait son courage et sa détermination mais surtout son habilité à convaincre les cœurs.

« Elise, ma chère, j'ai une mission d'une importance capitale à te confier. Nos recherches à Etherno sont d’une nature qui changera la face du monde. Cela nécessite une présence diplomatique auprès de nos voisins. Nous commencerons par nos alliés les plus fidèles. Je souhaite que tu te portes volontaire pour cette tâche ardue, tu es la plus à même de la mener à bien.

- Mon amour, je suis prête à tout pour soutenir Etherno et notre cause. Quelle sera ma mission précisément ?

- Tu devras avant tout promouvoir les intérêts d'Etherno auprès des Kalars et des Martyres Solaariennes. Il est important que tu t’assures des avantages d'une collaboration étroite. Insiste sur notre recherche des champs d'énergie et les bénéfices que cela peut apporter à tous les fiefs du continent. Mais reste également à l'écoute de leurs préoccupations et tente de trouver des compromis bénéfiques pour toutes les parties.

- Je ferai tout mon possible pour représenter Etherno avec dignité et ferveur.

- Je n'en attends pas moins de toi, mon amour. Les troupes de Diamantine t'accompagneront tout au long du périple. Sois vigilante, mais aie confiance en leur expertise. Je ne permettrai pas que tu sois exposée à des risques inutiles. Reviens-nous saine et sauve, et avec des alliances solides pour le futur d'Etherno.

- Je te le promets, mon cher Théodore. Rien ne pourra m'arrêter dans cette quête. N notre dévotion pour la quête du savoir nous guideront à travers tous les défis que cette route pourrait présenter. »

Honoré de Bann observait le jeune couple, ravi de voir la vigueur de la flamme qu’il partageait frémir avec tant de fougue. Il prépara pour eux la troupe en charge de l’escorte d’Elise ainsi que des présents soigneusement sélectionnés, symboles de respect et de considération.

Pour le fief des Martyres Solaariennes, Honoré avait commandé un coffret en bois richement sculpté. À l'intérieur, reposaient une paire de gantelets forgés par les artisans d'Etherno, ornés de motifs solaires délicatement gravés. Ces gantelets étaient réputés pour leur résistance et leur finesse, symbolisant la force et l'élégance de la relation entre les deux fiefs.

Pour le fief Kalar, Honoré avait opté pour une mosaïque d'une rare beauté. Composée de pierres précieuses minutieusement agencées, elle représentait une scène mythique de l'histoire commune des deux fiefs. Chaque pierre était choisie avec soin pour refléter la richesse et l'harmonie de l'alliance entre les Kalars et Etherno.

En complément, Honoré avait inclus un recueil de poèmes écrits par des poètes renommés d'Etherno. Ces vers enchanteurs célébraient l'amitié, la paix et la prospérité, offrant ainsi une expérience artistique et littéraire aux destinataires des présents.

Chaque cadeau était accompagné d'une lettre personnalisée, dans laquelle Honoré exprimait ses vœux de collaboration durable et de partenariat fructueux. Il mentionnait également l'importance de l'échange culturel et commercial entre les fiefs, soulignant ainsi la volonté d'Etherno de renforcer les liens avec ses voisins.

Avec ces présents soigneusement préparés, Honoré espérait non seulement créer une impression durable, mais aussi établir des fondations solides pour des relations mutuellement bénéfiques. Il avait confiance en la valeur symbolique de ces cadeaux et dans leur capacité à rapprocher les fiefs voisins dans un esprit de coopération et de respect réciproque.

En observant attentivement la carte, Honoré ajouta un présent supplémentaire à destination du Baron Alderan. L’expédition viendrait traverser ses terres, c’était bien là l’occasion de s’entretenir avec lui directement. Il choisit avec soin une boîte en bois d'ébène finement ouvragée, ornée de motifs délicats représentant des fleurs et des feuilles entrelacées. À l'intérieur, il disposa un assortiment de produits raffinés et locaux, reflétant la diversité et l'artisanat d'Etherno.

Détails de l’action dans l’handout:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget de la recherche ([labo 1]) : 50 Or

Budget restant : 22 Or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 4 semaines #82961

  • Alde
  • Portrait de Alde
  • Hors Ligne
  • Nouveau
  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0
Tour 3

Action seigneuriale :
Je me rends à Frost avec quelques essarteurs, bucherons, charpentiers et outres ouvriers pour construire un marché et je m’adresserai au habitant:
"Frost a besoin de se développer afin de contribuer à la renaissance de notre peuple c’est pourquoi je lance le chantier de construction d’un marché au sein de votre ville. Ce marché, vous, nous permettra d’échanger entre nous, avec les autres fiefs, d’améliorer vos conditions de vie. Ce marché est le premier pas vers l’autre, le début du voyage. Vive Frost, Vive les Baussenquiens et Baussenquiennes !"
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action de fief :
Barde je vous remercie de m’avoir rapporter des nouvelles de Liann, vous pourrez prendre un bain , et je vous offre l’hospitalité pour la nuit et les victuailles pour poursuivre votre route. Demain, vous pourrez repartir en mission rapporter ma réponse à Liann et poursuivre votre route à Patlamas dans le Fief des porto afin de remettre un message au seigneur du fief Augusto porto.
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action secrète :
voir roll20


Budget restant:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Alde.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 4 semaines #82962

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
TOUR 3
Maisonnée de Clairzac



Action gratuite : Déplacement de la population vers la frontière nord




Action du seigneur : un seigneur dans la ville

RP:
Il y a environ vingt ans, peut-être même un peu plus, j'étais un jeune coq, arrogant et insouciant. La capitale était toujours favorable à mon genre de comportement, je paradais comme dans une foire, mais maintenant je me rends compte de mes erreurs passées.

Je passais mon temps à me saouler avec d'autres "chevaliers". J'étais plongé dans la fange de la capitale, entouré de plaisirs éphémères mais dénués de vertu.
La seule chose de mon éducation chevaleresque qui a résisté à cette tempête de vie urbaine fut ma soif d'amour courtois. Peut-être n'étais-je encore qu'un enfant, certains rêves sont restés tandis que d'autres ont été emportés par mes pulsions.
Il est temps que je cesse de me blâmer ainsi. C'était il y a vingt ans, et que Solaar me pardonne les sottises que j'ai commises... Je dois me rappeler d'un souvenir plus joyeux, j'aurai besoin d'un sourire pour conquérir la politique de la cour. Après tout, malgré ma jeunesse tumultueuse, j'ai vécu de bons moments. Mes camarades, malgré leur inconscience, étaient de véritables amis avec qui j'ai grandi et qui sont toujours à mes côtés. Eux aussi ont évolué...

Et surtout, surtout, c'est à la cour que j'ai rencontré l'élue de mon cœur, mon amour. Je me souviens de ma première rencontre, d'abord de loin. Je sortais d'une soirée où les toasts étaient nombreux, le roi d'alors était animé. Ivre, elle m'apparut comme une apparition. Belle, se détachant de l'obscurité ambiante qui semblait tout dissimuler sauf elle. Je n'ai probablement pas fait bonne impression, car elle disparut.
Heureusement, le destin me sourit. Lors d'un banquet organisé par une famille nommée Orma, ou était-ce Sorda ? Qu'importe, dans ce genre-là. Elle se trouvait en face de moi lors des premières danses. Et par Dieu, j'aurais préféré être dans un tournoi. C'était d'ailleurs la sensation que j'ai eue. Le stress que j'ai ressenti lorsqu'elle a pris ma main était similaire à celui que je ressentais en voyant une lance foncer vers moi. J'ai dû sourire bêtement, au moins dans un tournoi, j'aurais eu un casque. Je fus incapable de parler de toute la soirée, et malgré ma joie, je voulais me retirer. Ce sont mes amis qui m'ont retenu, me tenant prisonnier de la soirée, et je me suis résigné à entamer la meilleure conversation possible.
Au début, j'ai été pathétique, bégayant. Puis, au fil de la discussion, j'ai endossé mon rôle de coq pour tenter de l'impressionner. Mais cette femme, je ne l'ai pas comprise, rien ne l'a impressionnée chez le coq. D'un rire, elle m'a ramené à l'état d'agneau de mon blason. Puis enfin, comme si elle avait percé mon armure, son regard m'a poussé à révéler le meilleur de moi-même. Et de ce meilleur, et de sa simple existence, est né un amour sincère. Ce furent les meilleures années de ma vie. Le retour au foyer... Mais seulement pour un moment...

Finalement, peut-être aurais-je dû penser à autre chose. Les souvenirs glissent toujours, et malheureusement, les bardes ne chantent que l'amour, pas le vide qui peut en découler...

Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]





Action 1: le digne fils de son père

RP,

Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]






Action Secrete: Loin du foyer, l'épée est de mise. Le vent souffle, la maison est elle solide?



Voir le Roll20

Budget restant: 300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par momolefrenchie.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 3 semaines #82964

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Vent qui souffle, chaume qui vole, peuple apeuré
[/b][/u]

Le Vent du Nord s'est renforcé encore, soufflant de plus en plus fort. De nombreuses communautés à petits moyens ont vu leur habitations détruites par les différents éléments. Les toits de pailles s'envolent avec ce vent, des maisons s'écroulent en recevant des coups digne de béliers lorsqu'un arbre finit le cours de sa vie projeté contre elles. Les grandes villes souffrent tout autant, bien qu'il ait moins d'arbres volants susceptible de les percuter, ceux-ci s'arrêtant souvent contre les murailles de ses villes. Les marchands ont arrêté de se déplacer, tout comme tout Seigneur ayant la tête sur ses épaules.. et voulant la conserver dessus. Bien sûr il existe quelques irréductibles, qui faisant fi de toute prudence ou des conseils tentent des choses. Certaines communautés de pécheurs s'en vont quand même dans la mer qui reste toujours d'huile en revanche : " C'pas que j'ai envie, mais faut' nourrir le gamin et la vieille" comme ils disent entre leur mâchoire fermée.


[HRP] :
Les communautés n'ayant pas de murailles ne produiront pas d'Or ce tour ci, ni le tour prochain pour couvrir le cout des réparations.. si cela ne s'aggrave pas.
Les communautés ayant des murailles produiront 50% d'Or ce tour-ci , afin de couvrir le maintien de l'intégrité la muraille .. si cela ne s'aggrave pas.


Momo :

Te voilà dans le fief du Nord. Tu peux ainsi découvrir de toi-même un profond respect pour les traditions ici aussi, moins religieuses mais plus "tribal" si le terme devait être choisi. Proche de la Nature, tatoué et plutôt avec des carrures assez sportive pour la majorité, tu peux reconnaître dans leurs yeux l'attrait que tu ne connais que trop bien pour l'aventure et la liberté qui en découle. Tu peux apprécier , entre deux rafales de vents, bien que nettement moins fortes que dans ton fief, le plaisir d'un produit rarement égalé dans le reste du continent : la menthe, sous plus ou moins diverses formes.
La conversation sera sans doute plaisante la plupart du temps, et tu sera bien traité. Cependant, tu te retrouvera piégé par l'augmentation de ce maudit vent qui hier encore vous soufflez dessus, mais aujourd'hui semble vouloir vous arracher de la surface du sol. Bien que quelques demeures recevront la visite ponctuelle, et peu amicale d'un arbre ou plusieurs pour les plus infortunés, la demeure seigneuriale elle n'en souffrira que très légèrement grâce à son emplacement.

[HRP : Personnage bloqué pour se tour ci dans le fief du Seigneur d'Alderand ]

Le déménagement de la ville avait commencé quand le force du vent a forcé à s'immobiliser, et à s'ancrer pour attendre que le Souffle d'Orion se calme. En effet, à ce niveau là, impossible que cela soit l'œuvre de Solaar, même fâché, il ne pousserait pas aussi loin et fort contre des gens pieux et respectueux comme les membres de cette humble communauté ! Cela doit certainement être l'habile œuvre d'Orion, les forces démoniaques, la corruption, tout ceci n'est que bien trop présente dans le Royaume.


Budget restant : 300 Or


Alderande :

Alors que tu reviens de la pose de la première pierre du marché de Frost, tu trouves quelqu'un, ou plusieurs même plutôt, t'attendant à l'entrée de ta Demeure. Il va s'en dire que tu remarques assez facilement qu'au milieu de l'escorte réduite, se dresse un jeune Homme, assez fringuant bien que vraisemblablement assez peu dans son élément. Après l'avoir invité à rentrer, et fait connaissance qu'il s'agit du fils du Seigneur voisin, Armand de Clairzac, fils d' Ysangrin de Clairzac. Tu trouvera sa conversation relativement charmante la plupart du temps, le jeune homme étant poli et courtois, et semblant porter une attention à la tradition comme vous le savez déjà. Cependant, tu pourra remarquer que l'empreinte du culte de Solaar est plus appuyé sur lui que ton propre fief, sans pour autant être un "fanatique" ni même du niveau des Martyrs Solarienne. Bien qu'il ne devait rester que quelques jours, le Vent du Nord l'empêche de repartir, et tu as bien sûr proposé de l'héberger pour le temps restant, heureusement que ta demeure est moins touché que le reste de ton fief.

HRP :
Contrairement à la règle principale, les communautés sans murailles ne produiront pas d'Or uniquement pendant ce tour.
Celles avec des murailles produiront normalement.

Budget : 0 PO


Lorwin :

Alors que tu t'éloignes vers la cavité en question, tu te demandes combien de pièces d'Or tu trouvera à ton retour. Tu sais bien au fond de toi que frapper de la monnaie a un impact sur le nombre de pièce dans le royaume.. Mais bon, qui s'amusera à compter les pièces hein ? Une paire en plus... une dizaine de paire en plus... une centaine .. des mil-non des centaines serait bien. Mais si tu ne connais pas le nombre exacte, cela fait que tu ne peux pas savoir l'impact exacte .. C'est sur cette pensée vagabonde que tu finis par de détourner de ce problème monétaire afin de te reconcentrer sur le pourquoi tu es ici, en train de te déplacer sous ce vent du Diable assurément, s'infiltrant dans tes vêtements, te refroidissant jusqu'au cœur.. bien que tu saches pertinemment que ce n'est qu'un sentiment et non pas une réalité effective.
A ton arrivée, tu remarquera que les constatations sont effectivement les bonnes. Plus que les Hommes, il s'agit bien de l'équipement de ceux-ci. La réaction des pierres sont les mêmes qu'il s'agisse d'un scientifique tenant une épée, ou un soldat tenant une épée aussi. C'est comme ci… comme ci les pierres reconnaissaient les armes. La même réaction se fait avec les armures. Mais pas avec une fourchette par exemple, ni le couteau à beurre.. Cela est très perturbant, même pour un scientifique comme toi, il ne te semble pas avoir jamais entendu de même effets dans le monde.
Contrairement aux autres jours cependant, tu peux remarquer, au cours d'une expérience poussant un peu plus la chose, que lorsque vous réunissez plus de 10 de ces équipements (armes et armures), la cavité s'assombrit telle la nuit noire, et même une torche n'éclaire qu'à quelque pas...C'est sans doute pour cela que vous n'avez jamais remarquer auparavant une étrange porte se dessinant sur l'un des murs de la caverne, à l'opposé de l'entrée.. et à l'exacte milieu de la pièce.. Se pourrait-il que tu sois, toi , en train de découvrir l'une de ses entrées légendaires, soit disant scellé ? Et donc, où serait les sceaux ? Serait-ce les pierres ? ou sont-elles seulement des repères ? Que de questions qui se pose à toi... Mais la soif de connaissance est le meilleur moteur pour avancer.. Du moins c'est ce que tu t'es toujours dit...

[HRP] : En échange d'une action seigneuriale supplémentaire, tu peux tenter de découvrir un peu plus sur cette cavité, le tout, tu l'espère, de manière totalement sécurisé.



Budget restant : 422 or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Because I'm Batman

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 3 semaines #82967

  • Alde
  • Portrait de Alde
  • Hors Ligne
  • Nouveau
  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0
Tour 4

Action seigneuriale :

Mon épouse, il semblerait que nous souffrions moins que nos voisins de ce vent du nord, Solaar est avec nous. Il sait que ce vent est une prison, qu'il nous enchaine nous privant de notre liberté. Continuons à lui rendre hommage, je te charge de la cérémonie, moi je vais organiser les secours avec la milice.

Tsigone, la Baronne, convie la population, ainsi que Qu'Armand de Clairzac à une grande prière.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action de fief :
Garde faites réquisitionner la milice pour porter secours aux gens dans le besoin, aider à restaurer les toitures des maisons, apporter de l’eau et de la nourriture aux anciens et aux blessés…..Qu'ils amènent ceux qui n'ont plus de toit,ni personnes pour les accueillir, dans ma demeure familiale ou ils seront hébergés le temps des réparations,
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action secrète :
voir roll20


Budget restant:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Alde.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 3 semaines #82968

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 4 :
Blason d’Etherno

Un vent de changement... Et d'opportunités ?

Action gratuite :
Emprunt de 100 Or à 10% via l’offre du banquier laissée en suspens.

Action de fief :
RP :
Honoré se tenait au sommet d'une plateforme surélevée, dominant les tréfonds des crevasses d'Etherno. Autour de lui s'étendait un vaste chantier en pleine effervescence, où des ouvriers s'affairaient à la construction d'une imposante raffinerie dédiée à l'extraction et au traitement des cristaux de vie irradiants d’énergie.

Les crevasses elles-mêmes semblaient pulser d'une lueur intense et énigmatique, donnant l'impression que l'énergie jaillissait des profondeurs de la terre. Les cristaux, d'un éclat étincelant, émettaient une aura puissante, captivante, qui ne laissait personne indifférent.

Honoré observait avec attention les travaux en cours, son regard portant sur chaque détail. Les ouvriers s'affairaient à assembler les structures métalliques, à poser les fondations solides et à installer les équipements sophistiqués nécessaires à la raffinerie. Des ingénieurs et des scientifiques s'affairaient également, supervisant les opérations, effectuant des mesures et des ajustements pour garantir une efficacité maximale dans le processus de raffinage.

La raffinerie était un projet d'envergure, financé en partie par la frappe de nouvelles pièces de monnaie ainsi que par l’emprunt proposé par la banque.

L'intérêt de cette relance par la production et le développement économique était multiple. D'une part, cela permettait de créer de l'emploi et de soutenir les travailleurs locaux. Les ouvriers et les artisans qui participaient à la construction de la raffinerie étaient rémunérés, ce qui stimulait leur pouvoir d'achat et contribuait à la prospérité de la communauté.

D'autre part, la raffinerie offrirait des opportunités économiques durables. En exploitant les cristaux de vie, le fief pourrait développer un nouveau secteur commercial basé sur les piles fabriquées ; et les résidus de fabrication gardaient également un intérêt esthétique pour les joaillers de Diamantine qui sauraient en tirer profit.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action seigneuriale :
RP :
Théodore venait de faire une découverte majeure, une révélation surprenante sur les particularités de cet endroit énigmatique. Les yeux pétillants d'excitation, il contemplait la paroi où se dessinait une porte mystérieuse. Cette porte captivait toute son attention. Elle semblait être la clé pour percer les secrets les plus profonds de cette salle qui n’était peut-être que la première d’un mystérieux complexe.

La décision était prise : Théodore allait prolonger son séjour d'une semaine supplémentaire avec l’équipe qui l’accompagnait. Il avait besoin de ce temps pour se plonger dans l'étude de la porte, examiner ses moindres détails, et explorer toutes les possibilités qu'elle pouvait offrir. Il ressentait un émerveillement teinté d'une touche d'anxiété face à l'inconnu qui se cachait derrière cette porte.

Ainsi continuait l’étude, plongé dans les recherches, consultant des livres anciens, examinant des schémas complexes et notant toutes ses observations, il espérait trouver des indices, des symboles ou des mécanismes cachés qui pourraient ouvrir la porte vers de nouvelles connaissances. Il se perdait dans les méandres de sa réflexion, suivant chaque piste, repoussant les limites de sa compréhension. Le désir de percer ce mystère le transcendait, grandissant comme une nouvelle obsession, lui faisant presqu’oublier l’inquiétude vorace que son esprit pessimiste avait pu faire naitre.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action secrète :
RP :
Augustin s'était retiré dans son étude isolée, une pièce calme et propice à la réflexion. De là, il pouvait observer à travers la fenêtre les vastes étendues balayées par le vent du Nord. Les arbres se courbaient, et s’arrachaient même parfois, sous sa puissance et les nuages filaient rapidement dans le ciel.

Fort de ses connaissances acquises au fil des années d'apprentissage, Augustin sentait qu'il était temps de mettre en pratique ses compétences et de contribuer activement à l'expansion du savoir d’Etherno. Il avait discuté de son projet avec Honoré de Bann, son tuteur, qui avait donné sa bénédiction à cette initiative visant à découvrir l'origine et à explorer les potentiels usages productifs de ce phénomène météorologique.

Il commença par dresser une liste des experts et des chercheurs réputés dans le domaine des sciences environnementales à Diamantine. Il voulait s'entourer des esprits les plus brillants pour mener à bien cette quête de connaissances. Il écrivit des lettres, envoyant des invitations à ces experts, leur exposant son projet et les invitant à le rejoindre dans cette aventure scientifique.

Parallèlement, Augustin planifiait les ressources nécessaires à la recherche. Il fit appel à des cartographes pour tracer des cartes des régions les plus exposées au vent du Nord et engagea des techniciens pour prendre des mesures spécifiques. Il espérait que les recherches de son équipe pourraient ouvrir de nouvelles perspectives économiques et technologiques pour le royaume.

Augustin ressentait un enthousiasme certain. Il espérait non seulement contribuer au développement des connaissances scientifiques, mais aussi laisser sa première marque en tant qu'héritier de son père dans le domaine de la recherche et de l'innovation.

Détails de l’action dans l’handout
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Budget de la recherche ([labo 1]) : 12 Or
Emprunt de 100 Or au tour 4 => 110 Or à rembourser au tour 7

Budget restant : 0 Or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 2 semaines #82970

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
TOUR 4
Maisonnée de Clairzac




Action du seigneur : le bal de charité

RP :
Ysangrin était perdu dans ses pensées nombreuses qu'il tentait d'enfermer dans son esprit.
Mélange de douloureux souvenirs, d'un présent préoccupant et d'un futur incertain.

Il avait du moins d’après lui l’impression d'avoir un portrait plus clair de ce qui se passait dans la capitale et dans le royaume. Il essayait de dresser sur un échiquier les rapports de force. Lui-même ne savait pas où se positionner, tout l'avenir de son fief était en jeu. L'avenir du royaume aussi.
Et toutes ces âmes qui devaient être protégées.

Il n'avait qu'une seule certitude, des avides s'allier aux démons. Le vent était le résultat de ces alliances. Les souffrances du petit peuple étaient réelles, bien plus tangibles que les jeux d'alliances.

Il se servit une coupe pour s'étourdir et échapper à ses ennuis. Il rejoignit un groupe de courtisans lui servant à tromper l'ennui. Rencontrer de nouvelles personnes était des plus plaisant. La conversation, banale. On y parlait de danse, de banquet d'avant la mort du roi.

Et soudain l'illumination. Ces gens étaient banals, leurs désirs bien loin de la réalité des simples. Utiliser le vain, pour faire le bien. Organiser un grand bal, quelque chose qui réunirait les nobles et les bourgeois de la capitale comme dans ça jeune. Il pourrait se divertir, soulager les petits seigneurs et le peuple. Se faire davantage une place. Utiliser ses faiblesses et celles de l'homme à des fins vertueuses. Merci, Solaar, de me guider.

À l'intérieur de lui, coupable, il devait bien avouer que le retour à la vie de la capitale le rendait heureux.



Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]






Action 1: les sorciers, source du mal

RP :
Les vents sont tempétueux, soufflant sur les braises d'une colère ancienne.
La foule gronde, devant les tentes rouges et or de la guilde des aventuriers. Le vent agite les piliers de poids et les craquements sont nombreux.
Toutefois, tous ces gens bravent le vent pour demander des comptes. En dehors des murs, tempête, au sein du village, tempête.
Le nouveau chevalier observe la foule en silence. Le forgeron est là, des couturiers, des tanneurs des bergers, des femmes, des hommes, des enfants. Et surtout sortant de la masse les crânes rasés des hommes de foi et d'arme. Comme le vent ils hurlent. Malgré lui ils se font entendre.
Le chevalier retourne à l'intérieur de la guilde des aventuriers. Aux hommes et aux femmes de la guilde, il dit. « Nous devons tout faire pour trouver un sorcier. Quand le vent finira de souffler, nous devrons montrer que notre colère est autant à craindre que leurs magies. Dans leurs derniers souffles, ils regretteront d'avoir fait crier le vent. ».

Le peuple de clair lieu comme tout le continent se souvient des terribles événements qui ont nécessité la mise en place de l'inquisition.

Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]





Action Secrete: dans la noire je suis une ombre parmi les ombres. Dans la lumière, je suis un héros.



Voir le Roll20

Budget restant: 200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par momolefrenchie.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 2 semaines #82973

  • autoslayer
  • Portrait de autoslayer Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 288
  • Remerciements reçus 1
Tour 5 : Le Chemin de Solaar, entre piété et Inquisition ?

Le vent magique continuait de souffler, de manière plus sournoise, plus abrupte.. Le calme laissant soudainement la place à un souffle balayant le continent d'une force mystérieuse. Il se répandait telle une tempête invisible, son souffle chargé de puissance enchantée. Les arbres ployaient encore plus sous sa pression, des vagues de chaleur se propageaient dans son sillage maintenant. C'étaient les demeures les plus fragiles qui subissaient les conséquences les plus dévastatrices. Les chaumières modestes étaient emportés sous la puissance du vent, leurs toits en chaume déjà disparu par la semaine passée. Les maisons de bois, jadis solides, craquaient et se disloquaient sous la force implacable du vent. Même les châteaux majestueux ne furent pas épargnés, les fenêtres se brisant en éclats de verre, les tours vacillant dangereusement. Les habitants, saisis de terreur, cherchaient refuge là où ils pouvaient, se cramponnant à leurs biens les plus précieux. Certains murmuraient que ce vent était une manifestation des forces magiques anciennes, une rétribution de Solaar pour les péchés de l'humanité. Quelle que soit son origine, le vent magique laisse derrière lui un paysage dévasté, marquant à jamais la mémoire des habitants du continent.. Mais quand finira-t-il ?


[HRP : En addition au malus découlant du Tour suivant, une partie de la population est maintenant terrorisé, laissant la place à des modifications plus facile sur leur position vis-à-vis de la Foi, de la Magie, mais aussi de la fatalité ou autre pendant ce tour]


De nombreux Orateurs commencent à se faire entendre dans les différents villages et communautés à travers tout le royaume. Criant, déclamant leur textes religieux et anti magie, certains vont jusqu'à pousser les foules à se lancer dans une Nouvelle ère d'Inquisition. La plupart du temps, les soldats et quelques miliciens réussissent à maintenir le calme, mais pas toujours....

" Mes frères et sœurs, entendez ma voix, car elle porte un message crucial en ces temps troublés. Le vent magique qui souffle sur notre terre est un signe clair de la colère de Solaar tout-puissant. Il secoue les fondations de nos maisons et ébranle notre existence, nous rappelant nos fautes et nos déviations du chemin de la piété. Ce vent tumultueux est un appel à la repentance, un avertissement que nous devons nous détourner de nos erreurs et nous tourner humblement vers notre Créateur.

Au travers de ce vent déchaîné, notre Dieu nous exhorte à abandonner les chemins de l'orgueil et de l'égoïsme, et à embrasser la vertu et la compassion. Il nous demande de nous repentir sincèrement, de reconnaître nos péchés et de purifier nos cœurs et nos âmes. Car seul ainsi nous pourrons apaiser sa colère et retrouver sa grâce et sa miséricorde.

Je vous appelle, mes frères et sœurs, à un renouveau de la foi. Rejetons les divisions et les querelles, et unissons-nous dans une fervente prière et une recherche sincère de la vérité. Organisons des veillées de repentance et de méditation, humblement prosternés devant Solaar, implorant son pardon et sa bénédiction.

C'est un temps de réflexion et de changement. Laissons-nous guider par la voix du vent magique, acceptons cet avertissement comme une opportunité de grandir spirituellement. Prions ensemble, frères et sœurs, afin que Solaar, miséricordieux, nous accorde son pardon et nous guide sur le chemin de la rédemption.

Que la paix et la grâce de notre Solaar soient avec vous tous."


Momo :

Alors que les murs de la capitale médiévale résistaient aux assauts incessants de ce vent magique, à l'intérieur du château, les nobles se préparaient à un bal d'une grande splendeur. Malgré ce sentiment de siège qui enserrait la ville, les seigneurs et les dames étaient résolus à maintenir une ambiance de normalité et de grandeur dans ce contexte de danger grâce à ta proposition, et l'appui de la Reine et du Protecteur du Royaume. Dans la grande salle du château, les serviteurs s'affairaient à décorer chaque centimètre carré avec des tapisseries colorées et des lustres étincelants. Les longues tables étaient garnies de mets somptueux, des mets exquis qui témoignaient de l'opulence des hôtes. Les musiciens accordaient leurs instruments, prêts à enchanter les convives avec des mélodies envoûtantes. Les nobles eux-mêmes s'habillaient de leurs plus belles tenues, revêtant des robes chatoyantes et des costumes brodés d'or et d'argent. Malgré l'atmosphère tendue à l'extérieur des murs, à l'intérieur, on préparait le bal avec une détermination à ne pas laisser les événements entamer la grandeur et la féerie de la soirée à venir.

La soirée réunira environ 6 802 d'Or en contribution diverses et varié, une fois le coût de la soirée complètement déduite. Les donateurs les plus importants sont :

- Le Chevalier Adrien de Tonfague, un aventurier d'environ 40 ans maintenant, rattaché à l'armée dorée des Rahans pour une somme modique de : 1205 Or
- La Reine Blanche, pour une somme de 1000 Or, probablement retiré du Trésor Royal rattaché au financement du Royaume ;
- Le Protecteur Baldur, avec une somme de 685 Or, probablement soustrait de sa fortune personne au vu du fonctionnement de l'Armée Sombralienne.
La plupart des autres dons sont des dons beaucoup plus modiques car seuls les 3 meilleurs donateurs sont révélés, et seul un homme de sagesse et de droiture a la connaissance de l'exactitude des donations ( Jean de Renoir, un juriste reconnu pour son savoir, et son travail contre la corruption de la Cour).
Ton influence à la Cour à considérablement augmenté pour quelques tours.

Ton chevalier se rends à la guilde, sous la huée populaire du peuple aggloméré autours :

Chevalier: Bonjour, honorable chef de guilde. Je suis à la recherche d'un mage, un démon, connu pour sa maîtrise des arts mystiques. On m'a dit que vous pourriez avoir des informations à son sujet. Pourriez-vous m'aider à le localiser ?

Chef de guilde: Salutations, noble chevalier. En effet, nous avons une connaissance étendue des aventuriers...et parfois des mages s'il en existe. Avant de vous donner des informations, pouvez-vous me dire pourquoi vous cherchez un mage en particulier, et surtout combien serait l'indemnité ?

Chevalier: Une menace sombre plane sur notre royaume, et j'ai besoin de vos connaissance pour nous aider à la contrer.S' Il est réputé pour sa puissance magique, alors il se pourrait être l'origine de cette menace.

Chef de guilde: Je comprends votre quête, noble chevalier. Cependant, la localisation d'un mage n'est pas une tâche facile. Ils sont souvent nomades, errant d'un endroit à un autre pour poursuivre leur savoir et leurs expériences d'après ce qu'ils disent, mais aussi pour ne pas être reconnu... Cependant, nous avons des indices récents sur sa dernière position. Nous avons entendu dire qu'il a été aperçu dans une petite ville appelée Astervale, nichée au cœur de la coalition de la Terre.
*il pointe un endroit sur la carte*

Chevalier: Astervale ? Je ne suis pas familier de cette région.

Chef de guilde: Ne vous inquiétez pas, chevalier. Nous avons des aventuriers qualifiés dans notre guilde qui peuvent vous accompagner jusqu'à Astervale. Ils connaissent bien la région et peuvent garantir votre protection tout au long du voyage. Je vais les prévenir de votre arrivée imminente, si vous le souhaitez et l'ajouterai à la note ?

Chevalier: C'est fort aimable à vous, chef de guilde. Votre aide est précieuse dans ma quête. Je suis prêt à partir dès que possible. Avec vos informations, j'espère que nous pourrons trouver le mage et sauver notre royaume.

Chef de guilde: Je suis ravi de pouvoir vous aider, noble chevalier. Que la bonne fortune vous accompagne dans votre voyage. N'oubliez pas que la guilde est à votre disposition si vous avez besoin d'autres ressources ou informations pendant votre quête. Puissiez-vous trouver le mage et ramener la paix dans notre royaume tourmenté.


[HRP : l'information de coutera 25 PO , une éventuelle escorte 65 PO de plus]

Budget Restant : 200 Or


Lorwin :

Lorsque tu te trouva seul dans la caverne, avec uniquement 4 autres personnes équipés ( 5 Armes/ 5 Armures), voici qu'un phénomène incroyable se produisit :

Au cœur de la caverne souterraine, baignée d'une lueur mystique, se trouvait une porte qui semblait tout droit sortie des légendes les plus anciennes. Ses proportions imposantes inspiraient le respect et l'émerveillement. Sa surface, d'un noir obsidien profond, semblait vibrer doucement, comme si elle était animée d'une énergie surnaturelle.

Au sommet de la porte, une série d'inscriptions complexes était gravée, formant des symboles énigmatiques représentant les langages anciens de la magie. Ces symboles pulsaient d'une lueur douce et changeante, créant un halo d'éclats colorés qui dansaient sur la surface de la porte. Chaque trait, chaque courbe, semblait renfermer des secrets ancestraux et des pouvoirs incommensurables.

Les huit cristaux majestueux étaient incrustés dans la roche autour de la porte, chacun de la taille supérieure à un éléphant. Ces cristaux de magie étaient d'une beauté et d'une pureté éblouissantes. Leurs teintes étaient maintenant variées, allant du bleu azuréen vibrant au rouge ardent en passant par le vert émeraude chatoyant. Leur éclat transcendant semblait irradier la pièce, remplissant l'air d'une aura magique captivante.

Chacun des huit cristaux était lié à un élément spécifique de la nature, symbolisant ainsi les forces primordiales qui régissent l'univers. Le cristal du feu pulsait d'une chaleur ardente, tandis que celui de l'eau scintillait avec la fluidité tranquille d'un océan infini. Le cristal de la terre rayonnait d'une solidité immuable, tandis que celui de l'air semblait caresser l'espace avec une légèreté envoûtante. ( et les 4 autres ? tu n'en as pas su savoir).

En les contemplant, on pouvait ressentir la présence d'une puissance ancienne, d'une magie pure et inaltérée qui émanait de ces cristaux. Ils semblaient être la clé de la porte, des gardiens magiques qui protégeaient les secrets cachés derrière.

Alors que la lumière de ces cristaux se mêlait aux inscriptions mystiques, la porte magique prenait vie, vibrant doucement comme si elle attendait un invité digne de franchir son seuil. Elle représentait un portail vers un monde inconnu, un voyage vers l'inconnu rempli d'aventures et de découvertes.

Cette porte magique, éclairée par les huit cristaux de magie, était une énigme fascinante, une invitation à explorer les mystères les plus profonds de l'univers et à plonger dans l'essence même de la magie elle-même, et de ce monde. Cependant en t'approchant, tu peux y voir nul poignée, simplement ces quelques mots :

"Je suis le ventre vide de la nature,
Je suis le cri silencieux de la terre affamée.
Je peux être comblé par le soleil ou la pluie,
Je peux être apaisé par la main de l'homme.
Sans moi, la faim est reine,
Avec moi, la survie est possible.

Qui suis-je ?"

Budget restant : 0 OR
Emprunt 110 Or à T7

Alderan :

Sur la vaste place publique, balayé par le vent dont la puissance semblait tomber pour l'instant, baignée de lueur dorée par les rayons du soleil couchant, la population s'était rassemblée en une multitude vibrante d'attente. Les regards étaient tournés vers la petit estrade dressée au centre, où le seigneur, vêtu simplement, se préparait à prendre la parole.

Le murmure de l'assemblée s'estompait peu à peu, laissant place à un silence électrique alors que le seigneur s'avançait vers le devant de l'estrade. Sa voix puissante résonna dans l'air, emplissant chaque recoin de la place.


"Dignes habitants !" déclama-t-il avec une conviction palpable. "Nous avons traversé des épreuves, enduré des temps de difficulté, mais aujourd'hui, je me tiens devant vous pour vous offrir un avenir rayonnant de promesses !"

À ces mots, une vague d'excitation et d'espoir parcourut l'assemblée. Les visages s'illuminèrent d'une lueur d'anticipation, les cœurs se remplirent d'un nouvel élan.

Le seigneur poursuivit, sa voix empreinte d'une détermination inspirante
. "Nous sommes une communauté forte, unie par notre amour pour cette terre qui nous abrite. Ensemble, nous avons le pouvoir de façonner notre destin. Aujourd'hui, je vous appelle à l'action, à la collaboration, à la construction d'un avenir prospère !"

Des applaudissements éclatèrent, se transformant en un tonnerre d'acclamation. La population était galvanisée, prête à suivre son seigneur dans cette quête commune.

"Nous allons bâtir des infrastructures solides, qui soutiendront notre économie et notre bien-être, et permettront de fournir un abri de nouveau à tous ! ", continua-t-il, sa voix portée par l'enthousiasme grandissant de la foule. "Nous allons protéger notre environnement, préserver notre famille, nos proches, nos amis ! "

Chaque parole du seigneur nourrissait l'ardeur de la population. Ils sentaient l'opportunité se dessiner devant eux, une nouvelle ère d'espoir et de progrès.

En terminant son discours, le seigneur leva les bras vers le ciel, comme pour saisir l'énergie collective qui émanait de la place.
"Ensemble, nous accomplirons des merveilles, mes chers sujets. Unis par notre détermination et notre volonté, nous franchirons les obstacles et atteindrons de nouveaux sommets !"

Un rugissement de fierté et d'engagement retentit alors, porté par la foule en liesse. La population était galvanisée, prête à se lancer dans l'action, à œuvrer pour un avenir meilleur.

Et ainsi, sur cette place publique vibrante de passion, une nouvelle ère commença, portée par la conviction et l'unité d'un peuple galvanisé par les mots de son seigneur.


[HRP : Tu peux lancer 1 bâtiments gratuits dans chaque ville/ communauté pour ce tour ]

Budget : 189 Or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Because I'm Batman
Dernière édition: par autoslayer.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 2 semaines #82974

  • momolefrenchie
  • Portrait de momolefrenchie
  • Hors Ligne
  • Mage N3
  • Messages : 616
  • Remerciements reçus 9
TOUR 5
Maisonnée de Clairzac


Action gratuite: Mort au mage
Le fief se montrera reconnaissant envers la guilde des aventuriers. Payant les informations et l'escorte proposé.
Le chevalier se preparera avant de se mettre en route la semaine suivante.

Dépense 90 or


Action du seigneur : Dans le feu d'autrui s'alimente mon foyer

RP :
Ysangrin ne pouvait croire le succès du bal caritatif, il avait vu toute la puissance monétaire que pouvaient rassembler les maitres du royaume. Étonnés qu’un aventurier puisse débourser autant.
Il se prit à espérer qu’un jour les chevaliers de l’Ordre de St Armand puissent amasser tant de richesse. Autant de richesse qu’ils pourraient utiliser pour le bien des humbles. Comme l’avait fait ce
de Tonfague, même si peu être il ne l’avait fait que pour l’image des Rahans.

Toujours était-il que maintenant Ysangrin jouissait d’une bonne image même si c’était auprès de gens faux pour certains. Certains pensaient qu’il jouait à un jeu de dupe, intriguant parmi les intrigues.
Mais Ysangrin avait trouvé la foi. Cela le rendait selon lui d’autant plus fort et dangereux. Convaincu qu’il était de l’intérêt supérieur de sa mission, cela lui faisait envisager les choses sous un jour différent.

Essayant de rester humble, Ysangrin ne pouvait s’empêcher d’être extrêmement satisfait de lui-même. Il essayait de ne pas se laisser déborder par cet enthousiasme. Commençant à être las de procrastiner, Ysangrin se lança dans les couloirs à la recherche de distraction.
Il s’arrêta au niveau d’un balcon, observant la grande cité. Le vent s’était calmé, lui soufflant déjà puissamment sur le visage. Ses yeux s’assécher à regarder les fumés, les toits rouges, gris et noir de la capitale. Ysangrin se perdit quelque seconde dans ses pensées.

Puis un homme et une femme. Tout deux très différents, l’une assez jolie, peu être menu habillé richement et aux yeux de fouines. L’autre un grand bonhomme, épaulé de taureau et armure d’apparat en cuir tanné comme semblait l’être son visage.
Tous deux étaient là pour la même chose, lui apporter une réponse positive.

Ysangrin retourna dans sa chambre, ainsi cette semaine il verrait la reine et le maitre des armées de Sombralys.

Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action 1: Que la voix du seigneur Solaar soit portée par le peuple

RP :
Frère guillaume avait passé la journée à toquer aux portes du village. Déjà quelques fidèles l'aidé dans sa besogne. Comme il l'espérait, le vent se remettait à souffler. Assez pour être inquiétant, pas assez pour dissuader les habitants de répondre à l'appel.

Alors qu'il se tenait debout au milieu de la place sur un chariot, il voyait une foule s'amasser. D'abord quelques-uns, puis quelques dizaines il se rependait dans la place comme l'eau de mer envahit la plage pendant la marée haute.
Frère Guillaume observait chacun d'eux. Il devenait possible de savoir qui avait le plus subi la fureur du vent. Certains éprouvaient de la peur, d'autre de la colère, certains resignés avaient été conduits ici par la peur ou la colère de leurs proches.

Je vous ai demandé d'être là, car c'est important. Les temps sont durs et cela n'est pas de votre faute. Un bâtard se réclame en roi et a volé le trône grâce à ses alliés démoniaques. Un roi mage ? Je n'en veux pas, vous n'ont plus.
À peine se roi proclamé voilà que les mages fous se sentent maîtres du royaume. Ce vent maudit a détruit moult vies, vos maisons, vos récoltes.
Tout cela pourquoi ? Est-ce vos péchés que Solaar punit ? Nenni.
Tout cela pour une raison simple. Une partie de nos nobles seigneurs ont été aveuglés, rendus sourds à force d'entendre l'or tomber dans leurs poches. Leur aveuglement a entraîné leurs impiétés.
Ne pensez pas que nous sommes innocents, nous sommes coupables d'avoir laissé faire.

Guillaume reprit sa respiration. Puis il regarda la foule.
Maintenant, une troupe d'hommes d'armes surveillait la foule et la prise de parole. Frere Guillaume savait ce qu'il faisait là. Que certains y verraient une tentative d'influence, d'autres de l'agitation, lui répondait aux ordres de notre seigneur à tous.
Bien sûr il ne voulait pas se retrouver en geôles. Guillaume comptait sur la piété des gardes, ou la puissance de la foule pour ne pas finir dans une prison sordide.

Nous devons assumer notre rôle. Les seigneurs de Clairlieu ont su écouter ma voix et celle des moines. Je suis sûr que d'autres seigneurs sauront se repentir également.
Cependant nous ne pouvons pas compter sur leurs bonnes paroles. Notre mission est trop importante. Nous devons organiser la religion de Solaar, tout reconstruire dans le royaume. Mais pour cela, nous devons punir les méchants. Magicien, corrompus et autres hommes au cœur de démons. Rebâtissons la grande inquisition, mon ordre y est prêt.
Je veux allumer le feu de votre âme.
Vous êtes le cœur du royaume, celui qui fait battre et vivre le royaume par ses approvisionnements de nourritures.
Vous devez être au cœur de ce nouvel âge. C'est de la terre, des hommes qui la cultivent, de leurs fois que partira le nouvel âge d'or de la religion et du royaume.

VOUS ET MOI ! VOUS ET LES MOINES QUI PORTENT LES ARMES ! VOUS ET LES CHEVALIERS ! SOLAAR ET VOUS !
LES CORROMPUS ONT CRÉÉ LE DÉBUT D'UNE FIN ! VOUS SEULS DEVAIENT ET POUVEZ Y METTRE FIN ! ASSUMEZ AVEC MOI DE LUTTER CONTRE LE MAL !!! SOLAAR NOUS GUIDE, SOLAAR NOUS REGARDE ! PAR LE COMBAT NOUS TROUVERONS LA RÉDEMPTION POUR TOUT LE ROYAUME !

Sur cette envolée, il finit son discours. Son regard se portait sur la foule, et sur la garde. Dans leurs yeux il voyait.....


Détails de l'action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action Secrete: Dans la lumière je suis l'ombre, dans les ombres j'apporte la lumière. Porteur d'épée, je porte le péché pour que d'autres n'aient pas à le faire.



Voir le Roll20



Budget restant: 8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par momolefrenchie.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 2 semaines #82975

  • Lorwin
  • Portrait de Lorwin
  • Hors Ligne
  • Mage N2
  • Messages : 264
  • Remerciements reçus 0
Tour 5 :
Blason d’Etherno
.
La réponse à la vie ?

Action de fief :
RP :
Augustin prépara soigneusement son discours, conscient de l'importance de transmettre son message de manière claire et convaincante à la population d'Etherno. Il voulait rassurer les habitants tout en leur offrant une perspective d'avenir prometteuse.

Sur une estrade dressée au centre de la place principale, entouré par une foule attentive, Augustin prit la parole. Sa voix résonna avec assurance, portée par le souffle du vent du Nord qui semblait s'accorder à ses paroles.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Augustin quitte l’estrade pour rejoindre Honoré qui l’attend en lui adressant un hochement de tête approbateur.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Action secrète :
RP :
Pendant ce temps, Honoré méditait sur les paroles des orateurs qui prêchaient dans les villages, appelant à la repentance et à la piété. Il se demandait si ce vent magique déchaîné était réellement une manifestation de la colère divine ou s'il s'agissait d'un rituel puissant qui avait mal tourné. Les débats sur la magie et la religion semblaient s'intensifier, certains prônant même une nouvelle ère d'Inquisition.

Conscient de l'opportunité que cette situation chaotique offrait, il se concentra sur son objectif d'inciter les mages à rejoindre Etherno comme un refuge sûr. Il savait que la persécution et l'hostilité envers les utilisateurs de magie étaient en augmentation, et il voyait dans cette crise une occasion de présenter Etherno comme un Eden. Honoré, après consultation de Théodore, décida de s'adresser au maître des intrigues, qui disposait de nombreux contacts dans les cercles politiques et pouvait faire passer le message à ceux qui étaient prêts à l'entendre. Il lui laissa une note afin qu’il puisse saisir sa nouvelle mission lors de son passage hebdomadaire à Etherno.

Il y décrivit comment Etherno était un lieu sûr, protégé par les plus hautes autorités de Diamantine, où les mages pourraient travailler en toute sécurité et collaborer avec les autres chercheurs de vérité. Honoré mettait en avant les avantages et les possibilités offertes par cette alliance entre la magie et les pouvoirs en place, soulignant que la coexistence pacifique et la compréhension mutuelle étaient essentielles pour surmonter les défis auxquels le royaume était confronté. Et cette collaboration pourrait commencer dès maintenant, en trouvant une solution à ce vent dévastateur.

Chaque mage pourrait profiter de l’accueil des réfugiés pour se joindre en toute discrétion à Diamantine sans attirer ainsi le regard sur eux.

Détails de l’action dans l’handout
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]


Action seigneuriale :
RP :
Théodore se ressassait la situation actuelle afin de servir au mieux les intérêts d'Etherno. Les visites successives d'Honoré et d'Augustin lui avaient apporté des perspectives intéressantes. Leur volonté de rallier de nouveaux citoyens à Etherno était louable, mais Théodore envisageait une approche plus audacieuse. La montée de la haine envers les mages pouvait être une opportunité unique pour les attirer vers notre cause, pour les convaincre de rejoindre nos rangs.

Le regard de Théodore se posa sur la porte de la salle, qui semblait renfermer des secrets mystérieux. Il était persuadé que les mages, avec leur connaissance de la magie et des arcanes cachées, pourraient apporter des réponses et des éclaircissements sur les mystères qui entouraient cette pièce.

Il se concentra, en silence, à la devinette qui lui avait été proposée. Il réfléchit aux différents éléments évoqués : le ventre vide de la nature, le cri silencieux de la terre affamée, le comblement par le soleil ou la pluie, et l'apaisement par la main de l'homme. Il cherchait des objets correspondants pour chaque élément : la terre, la vie, la nourriture et la végétation.

Théodore se munit d'un peu de terre dans ses mains, représentant la terre nourricière qui supporte la vie. Il prononça le mot "terre" à voix haute devant la porte, espérant que cela aurait un effet. Ensuite, il prit une petite plante verte, symbolisant la végétation qui a besoin du soleil et de l'eau pour pousser. Il prononça le mot "végétation" en la montrant devant la porte. Pour représenter la vie, ce fût le tour d’un oiseau en cage et le tint devant lui. Il prononça le mot "vie" avec conviction. Enfin, pour symboliser la nourriture, il sortit un morceau de pain et le présenta devant la porte, en disant le mot "nourriture".

Alors, il attendit, observant attentivement la réaction de la salle face à ses mots et à la mise en scène qu'il avait créée. Il espérait que cet effort lui permettrait d'ouvrir la porte et de percer les mystères qui se trouvaient derrière elle.

Convaincu que la salle renfermait des connaissances précieuses, Théodore sentait l'urgence de percer ses secrets. Il savait que les réponses qui s'y trouvaient pouvaient aider Etherno à surmonter tous les périls à venir, bien au-delà du seul vent déchaîné. Il était prêt à explorer tous les moyens possibles pour comprendre le phénomène et le sens des quatre pierres restantes, ainsi que pour résoudre l'énigme qui se dressait devant lui.

Détails de l’action :
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]



Budget de la recherche ([labo 1]) : 0 Or
Emprunt de 100 Or au tour 4 => 110 Or à rembourser au tour 7

Budget restant : 0 Or

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

MJ dans le Scénario d'Ontar

Joueur soir et week-end



Dernière édition: par Lorwin.

Le Royaume Humain - cycle 2 il y a 1 an 2 semaines #82976

  • Alde
  • Portrait de Alde
  • Hors Ligne
  • Nouveau
  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0
Tour 5

Action gratuite : Toujours sur la place, le seigneur Alderan ajouta :

« Ensemble, pour relever les défis de demain quels qu’ils soient et affronter la folie des hommes, guerre, famine, tempête et autres déchainements de la nature, nous allons édifier à Hoverdsat un centre de recherche et à Forst un des fleurons de notre savoir-faire que nous envi la couronne, une grande fabrique de savon. Ceci n’est que le commencement, ce sont les premières pierres qui feront de vous, de nous des Hommes meilleurs dignes de nos ancêtres. »


Action seigneuriale :
Nous avons semble-t-il eu beaucoup de chance avec ce vent du nord ou Solaar a entendu ta prière Tsigone. Notre mode de vie semble plaire à dieu, les habitants aussi pense que nous sommes dans le bon chemin et sont plus que motiver pour construire une grande nation. Mais nous ne pourrons pas le faire seul. Car je crains que l’on ne doive affronter nombres de périples dans les semaines à venir. J’aimerai que tu ailles dans les terres Solaariennes pour voir si elles ont besoin d’aide suite du vent du nord, si elles ont un début de piste pour toutes ces troubles et si elles connaissent d’autre péril qui risque de s’abattre sur nous. Parle-leur du risque de soulèvement sur Stalinx l’ile des damnées, de nombreux problèmes dans la coalition de la terre. Prend également quelques produit de première nécessité pour les distribuer au besoin.
Cela me fait pensé que je n’ai pas eu de nouvelle de Liann , j’espère que cela est du au vent et qu’il ne lui est rien arrivé.
Mais avant que tu partes j’aimerai ton avis sur un autre point. (suite action secrète)


Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action de fief :
Préoccupé par les calamités qui s'abattent sur le royaume , j’ai décidé de faire appel à vous mes fils et à mon scribe et conseiller Ulrich pour enquêter et découvrir la vérité sur le bâtard du roi et ses agissements ou du moins faire le point avec les autres nobles et dirigeant du royaume.
Vous partirez avec Armand de Clairzac, puis vous poursuivrez votre voyage vers la capitale.
Une fois sur place vous présenterez mes hommages à son père et vous recueillerez des informations et des indices qui pourraient les mener à la vérité cachée derrière les machinations du bâtard du roi.
Demandez l'accès à la grande bibliothèque, qu’ Ulrich, avec sa plume experte puisse fouiller les documents, tandis que vous deux interrogeraient discrètement avec convenance les nobles présents au château ainsi que les serviteurs. Il faut découvrir rapidement si le bâtard du roi a eu une aide sur place, ses habitudes et tous autres informations pouvant nous éclairer sur les agissement futur du bâtard.
Bien sur vous proposerez votre aide et la mienne si la couronne à une piste et besoin d’une manière ou d’une autre que l’on intervienne.

Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]




Action secrète :
voir roll20


Budget restant:
Attention : Spoiler ! [ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Alde.
  • Page :
  • 1
  • 2
Modérateurs: autoslayer